N°09    28 avril  2006

Rallye des légendes les 29 et 30 avril

Les 29 et 30 avril, le Rallye des Légendes est de retour sur les routes de notre région. Cette année, il se termine à Fosses-la-Ville. Rejoignez-nous pour un week-end de passion. Parce que nous voulons partager cette superbe fête dédiée à l’automobile ancienne et en faire un événement ouvert au grand public.

Chaque année, nous proposons à une commune d'accueillir notre organisation. Celle année, ce sera au tour de Fosses-la-Ville. La localité servira de cadre à l'arrivée du Rallye des Légendes. Durant le week-end des 29 et 30 avril, la population aura l'occasion d'admirer plus de 200 ancêtres venus de partout, de Belgique, France, du Grand-duché ou encore des Pays-Bas. Parmi eux, quelques-uns des plus beaux fleurons de l'automobile, tels que des Triumph. Porsche. MG. Ford Mustang ou encore la rare Sabra, une voiture israélienne et la Bristol, une anglaise confortable des années 50.

En les attendant, une animation sera assurée par Radio Nostalgie qui invitera le public présent à participer à la roue de la chance. Une occasion de gagner des week-ends en Mini-Cooper et des places en co-pilotes dans des voitures de légende. Pour terminer en apothéose, le Webzine Automag invite gracieusement les Fessais au Concert des Légendes qui se déroulera dans le Hall Omnisports de Sart-St-Laurent.

L'ambiance « Légendes « ne laisse vraiment personne indifférent...

Timing provisoire : samedi et dimanche

- 8 h 45 : rendez-vous au Centre commercial Ville 2 à Charleroi

-9h30 : briefing des participants

- 9 h 45 : défilé et présentation des voitures par Jean-Pierre Amand

- 10 h : départ de la voiture 00

- 12 h - 14 h : arrivée sur la place de Fosses-la-Ville et présentation des voitures et lunch campagnard à Sart-Saint-Laurent

- 17 h- 19 h : arrivée sur la place de Fosses-le-Ville et présentation des voitures

- 19 h 30 repas, remise des prix et concert des Légendes du Rock, à Sart-St-Laurent.

De plus amples renseignements sur


http://www.automag.be (rubrique Légendes)

Fosses - Panorama

Il existe pas mal de cartes postales différentes du panorama de Fosses, pris du haut de la colline de Sainte-Brigide. L'endroit idéal pour prendre tel genre de photo.

On y découvre la maison et les jardins de l'horticulteur Colson, où se situent aujourd'hui le parking de la rue des Tanneries et les garages.

Plus loin, toujours à droite, on voit un groupe d'arbres à l'endroit actuel du square Chabot. C'était l'emplacement du cimetière Saint-Gilles, désaffecté en 1877 qui fut ensuite, dès août 1914 un cimetière militaire où furent enterrés 41 Français et 16 Allemands tués lors de la Bataille de la Sambre en 1918, un soldat italien, prisonnier des Allemands y fut aussi inhumé. En 1927, ce cimetière fut désaffecté et les corps rassemblés vers d'autres nécropoles. Les ormes furent abattus, ce qui indique que cette carte-vue date d'avant 1927.

RTL-TVI : chaîne hypocrite !

Quel est le piqué qui a osé programmer, le dimanche de Pâques 16 avril, le film de Martin Scorsese « La Dernière Tentation du Christ », sur les antennes de RTL-TVI ?

Je ne suis pas chrétien, mais je reconnais que ce film scandaleux peut soulever, avec raison, de violentes protestations dans les milieux catholiques.

Pour ceux qui ne l'ont pas vu (encore que l'audimat nous annonce que 462.000 spectateurs l'ont regardé), il s'agit de l'histoire d'un charpentier, nommé Jésus, qui fabriquait des croix pour l'occupant romain. Et le soir, pour se distraire, sur les conseils de Judas, Jésus fréquentait une maison close où il rencontrait une prostituée nommée Marie-Madeleine.

Et ce n'était pas, du moins permettez-moi de le penser, pour jouer au scrabble.

On peut en penser ce qu'on veut, mais programmer ce film de caniveau un jour de Pâques, il faut oser ! Martin Scorsese nous avait habitué à beaucoup mieux lorsqu'il réalisa, en 1976, un chef-d’œuvre nommé « Taxi Driver », film qui révéla Robert De Niro.

J'en veux surtout au responsable de la programmation de RTL.

La même semaine, cette chaine nous gratifiait, en plus, du fameux film d'horreur Body Snatchers », où des morts-vivants venus d'ailleurs, profanaient des tombes et autres joyeusetés...

Il y a deux ans, un jeune homme de Gerpinnes fut condamné à vingt ans de prison pour avoir tué sa petite voisine, de 22 coups de couteau, parce qu'elle se refusait à lui.

Lors du procès d'Assises à Mons, l'accusé a admis avoir été influencé par le film Scream », programmé, comme par hasard, par RTL quelques semaines plus tôt, où l'on voyait l'assassin, affublé d'un masque de mort blanc, poignarder sa voisine de... 22 coups de couteau !

Je dis que cette chaîne, qui se veut « la chaîne du blanc, la chaine des enfants » est hypocrite car, dimanche dernier, par pure démagogie, elle n'a pas hésité à nous montrer la manifestation qui eut lieu à Bruxelles en faveur de Joe tué pour son MP3), tout comme, il y a dix ans, elle avait retransmis en direct la fameuse Marche blanche en faveur de Julie et Mélissa.

Cet appel aux bons sentiments (sortez vos mouchoirs)) ne tient pas, quand on prend la peine d'analyser, régulièrement, les programmes de violence, d'horreur, les feuilletons imbéciles que présente cette chaîne, au nom de l'audimat, de la rentabilité, du pognon, oui, surtout, du pognon. RTL-TVI est une chaîne qui doit faire du pognon.

Le directeur général de RTL-TVI est un homme de notre région. Il est le petit-fils d'un sportif qui a laissé son nom au circuit de Mettet.

Je ne vous félicite pas, M. Tacheny. Rendez votre chaîne crédible, il est encore temps.

Daniel PIET

Policiers au nez fin

Au cours d'un contrôle de police à Fosses, nos policiers de la zone Sambre-et-Meuse ont eu leur attention attirée par l'odeur caractéristique de cannabis ou d'un produit similaire. Dans la voiture, deux jeunes d'une bonne vingtaine d'années dont l'un est connu des services et doit comparaître prochainement devant le tribunal pour détention d'armes de guerre. Dans un sac, les policiers découvraient un bocal dans lequel nageait un inoffensif poisson rouge. Mais sous celui-ci, un autre sac contenant 2 kilos d'herbe illégale.

Conducteur et passager se renvoient la balle, chacun accusant l'autre. Ils devront donc s'expliquer de la destination de cette drogue.

Pour être engagé comme policier, il sera toujours bon de prouver que l'on possède un odorat particulièrement développé. Bravo pour la perspicacité de nos agents.

Accidents et blessés

- Jeudi dernier dans la soirée, deux voitures se sont télescopées. L'un des conducteurs, Jean-Marc Parent, de Tamines a été transporté au CHR d'Auvelais ; un autre fut simplement contusionné. Les pompiers fossois se sont rendus sur les lieux.

- Vendredi, vers 9 h 35 sur la N98 en direction de Mettet, deux voitures sont entrées en collision. Un gamin de 12 ans, domicilié à Viesville, a dû être hospitalisé à Auvelais.

Le rêve de Mélinda 2 fut un réel succès

Le spectacle mis sur pied par Fabian Van Ryssel et son équipe de bénévoles et acteurs a rencontré un beau succès à Bambois. Le Rêve de Mélinda 2 rassemblait 12 cheveux, des cascadeurs et comédiens, sous l'effet de jeux de lumière impressionnants et féeriques. Les 2.500 spectateurs pour les deux représentations, ont été enthousiasmés et on peut affirmer que la réussite fut complète.

Le spectacle raconte l'histoire d'une petite fille prénommée Mélinda qui, par l'intermédiaire d'une fée qui l'exauce, est projetée dans les étoiles pour une inoubliable aventure.

Une belle récompense en tout cas pour Fabian Van Ryssel, que la réussite de ces soirées et à qui nous transmettons les plus larges félicitations. Il trouve là les beaux résultats d'un travail patient et persévérant dans l'éducation de ses chevaux.

 

Jogging du Chinel

Le traditionnel Jogging du Chinel se déroulera à Fosses le samedi 6 mai. Comme les autres années, les organisateurs ont prévu 3 courses pour enfants, dès 14 h avec distances adaptées aux âges et à 15 h la course pour adultes sur 10,500 km.

Les inscriptions ont lieu à la salle L'Orbey et les départs se font place du Marché.

Certaines rues du centre seront barrées pour permettre le passage des participants, mais pour quelques heures seulement. Le comité compte sur la compréhension des riverains à ce sujet.

Au Cercle horticole

Prochaine conférence du Cercle le lundi 8 mai, à 19 h 30, au local habituel Espace Solidarité Citoyenne, aux Quatre-Bras.

Le thème du jour : « Les variétés de bégonias et leurs utilisations » avec dias, sera présenté par M. J. Vassart. Entrée gratuite.

Stop à l’alcoolisme !

Il n'est pas nécessaire de boire pour souffrir de l'alcoolisme. « Alanon » peut vous aider : 0498-54.00.98.

Réunion ouverte d'information le mercredi 31 mai à 19 h 30, rue Radache 28, Auvelais.

Tout le monde est le bienvenu I

Fost-Plus

Le ramassage des papiers et cartons se fera le lundi 8 mai pour les sections de Fosses, Bambois et Sart-Saint-Laurent et le jeudi 11 mai pour toutes les autres sections de l'entité.

Le ramassage des sacs bleus a lieu le mercredi 10 mai pour toutes les sections de l'entité.

Pour les jeunes cyclos

Le Collège Saint-André (site de Fosses), organise dans l'enceinte du Collège, ce vendredi 28 avril, une journée de sensibilisation à la conduite des deux roues (scooter et moto) à destination des adolescents. Lors de cette journée, Cédric Wautier, animateur de l'émission de la RTBF Autovision sera présent afin de réaliser certaines séquences pour son émission.

Cette journée part de la constatation que les adolescents utilisent de plus en plus fréquemment ce type de véhicule pour se rendre à l'école mais ne sont pas toujours conscients des risques inhérents à la conduite de ces engins, ainsi que la législation s'y rapportant.

L'activité débutera par une information générale. Ensuite, 4 groupes seront constitués afin de recevoir les informations diverses avec l'aide de la police et de l'asbl Fédémot.

Cette journée se déroutera donc ce vendredi, de 8 h 30 à 16 h 30.

Pénible série de décès

La fin de l'hiver amène souvent plusieurs décès. Mais on a rarement vu une série comme celle que nous venons de voir : 6 décès tous féminins en huit jours !

-Dont celui de notre doyenne d'âge, Mme Emilienne Lamy-Pouleur : elle était née à Haut-Vent le 15 octobre 1903 et, sauf une période avec sa fille à Marcinelle, elle a vécu plus de 80 ans dans sa maison natale ; mais depuis six mois, elle avait confié sa sécurité aux infirmières du Home Dejaifve. Mme Lamy avait connu la séparation de son mari, prisonnier en Allemagne durant près de cinq ans, puis son décès accidentel en 1953. Elle avait eu deux enfants, 3 petits-enfants et 5 arrière-petits-enfants. Femme de tête et d'une grande piété, Emilienne aimait assister à la messe à la petite chapelle du hameau lors de la kermesse, puis chez elle, chaque mois, avec quelques voisines ; elle avait aussi participé à la restauration de la potale de la rue du Tisserand. Elle fut zélatrice de Vie Féminine et, très attentive aux autres et sans complexe, écrivit pour eux au roi, à la reine ou à des ministres. Une belle cérémonie avait été organisée par l'Administration communale et à la paroisse pour son centenaire. Mme Lamy s'est éteinte le 12 avril.

- Coïncidence, on a déploré aussi le décès de deux anciennes sacristines. Et d'abord, le 12 avril aussi, Elisa Nulens, née le 15 juin 1922. Au cours d'une cérémonie très belle, avec le concours des chorales, ont été soulignées ses grandes vertus un dévouement sans bornes, une très large participation aux activités paroissiales : son intense piété l'avait poussée vers une vie religieuse, mais des difficultés de santé lui fermaient les portes ; elle était toutefois oblate de St Benoît. Elle se consacra alors à la paroisse : décoration florale, responsable de l'Equipe de Visiteurs de Malades durant plus de dix ans, conseil paroissial, Amis de Lourdes (où elle se rendit souvent). Lorsqu'elle dut entrer au Home, elle se mit au service de l'aumônier et remplit les fonctions de sacristine. En apparence, une vie toute simple de célibataire, mais remplie de piété, de don de soi, de services et d'amour.

- Autre sacristine, mais de la paroisse cette fois : Denise Jacquemin, veuve de Achille Wiame, née à Gendron-Celles le 18 août 1924 et décédée le 14 avril, aussi dans son sommeil. Courageuse, dévouée, Denise était aussi zélatrice de Vie Féminine et des Amis de Lourdes, membre de Vie Montante, de la Confrérie Saint-Eloi, et avait rempli les fonctions de sacristine de la collégiale durant plus de dix ans, avant sa fille Marie-Claire. Elle s'occupait aussi avec passion de son jardin dont les fleurs garnissaient l'église. Elle aimait le jeu de cartes. Toute sa vie fut marquée par la discrétion et la simplicité, mais surtout par un sens du service.

- Après une longue période de maladie particulièrement pénible, qui les derniers temps la rendait totalement dépendante, Mme Thérèse Jadin, est décédée le 15 avril. Elle était née à Fosses le 22 janvier 1932, d'une famille largement connue, et avait épousé M. François Mouthuy, contrôleur de l'Enregistrement ils avaient une fille et deux petits-enfants. Après une vie toute simple de ménagère attentive, organisée et méticuleuse, elle a connu pour la dernière année de sa vie une véritable descente aux enfers, tenaillée par la souffrance, réduite à l'immobilité, avec bien sûr une grande peine aussi pour son époux qui l'aidait avec soin et affection.

- Le 18 avril, c'était le décès de Mme Claire Haut, veuve de Maurice Piette. Née à Fosses le 8 mars 1912, elle tenait, avec son époux, une boucherie au bas de la rue de Vitrival lui fut durant 50 ans président du club de football de Fosses. Claire l'aidait à la boucherie, avec efficacité, simplicité et un accueil chaleureux. Leur fille Louise institutrice à l'Ecole Moyenne, est l'épouse de M. Emile Damanet, qui fut président de I'Etat-major de la Marche St-Feuillen et directeur du Domaine de Chevetogne. Mme Piette-Haut avait donc une fille, deux petits-enfants et trois arrière-petits-enfants. Lors de l'office des funérailles, M. le doyen souligna la force de travail de Claire, son sens du service, son abnégation, sa générosité.

- Enfin, la plus jeune de cette triste série : Mme Nadine Gosset. Fille de feu René Gosset et de Reine Wéry, elle était née à Sart-St-Laurent le 17 avril 1945 et avait épousé un pur Fossois, Francis Migeot ; ils avaient un fils et une fille et quatre petits-enfants qui forment une famille très unie et chaleureuse. Francis fut longtemps président des Tchôds-Tchôds mais aussi, avec Nadine, membre de la Royale Philharmonique où ils déployaient un immense dévouement et un fidèle attachement. Comme l'a fort bien dit M. le doyen lors des funérailles, samedi dernier, Nadine était tout sourire et accueil chaleureux, elle respirait la bonne humeur et la gentillesse. Malgré la maladie, la souffrance physique et morale, elle était restée d'un abord agréable, sans plainte, courageuse et lucide jusqu'au bout. La foule très nombreuse a tenu à lui rendre hommage et à manifester toute sa sympathie envers Francis et la famille, dans le souvenir ému de Nadine.

- Et voici que ce mercredi, on apprend encore un autre décès : celui d'André Lambert, de Haut-Vent. Il était né à Fosses le 19 août 1928 et, après son Ecole Moyenne, avait travaillé aux usines Solvay comme réfectoriste. Puis, avec son épouse, il avait tenu l'épicerie maternelle. Epoux de Marie Lebeau, ils ont eu une fille et une petite-fille ; ils avaient eu aussi la douleur de perdre un fils, décédé accidentellement en France. D'un naturel très discret mais dévoué, André était un fidèle des jeux de cartes ; il avait été porte-drapeau de la Compagnie de Haut-Vent en 1956 et, durant bien des années, membre du Comité de la Philharmonique, assurant la tâche ingrate de collecter les cartes de membre. C'est d'ailleurs le 5e membre de ce comité décédé depuis moins d'un an, après Benoît Buchet, Jules Migeot, Thierry Gillain et Nadine Gosset. Depuis quelques années, a santé avait été ébranlée et, après plusieurs séjours en clinique, il vient donc de succomber à Auvelais.

A toutes ces familles endeuillées, Le Messager présente son bien vives condoléances émues.

Une alerte doyenne

Le 11 mars dernier, Madame Alina Delbart, veuve Michaux, a fêté en famille ses 97 printemps. On la voit ici, entourée de ses 4 filles qui ne manquent pas de la choyer et de lui rendre régulièrement visite.

Elle habite Bambois et participe toujours aux activités réservées aux personnes plus âgées : aux jeux de cartes notamment et elle était encore présente, récemment, au dîner paroissial à la salle Le Bambois.

Après le récent décès de notre centenaire Madame Lamy, c'est elle qui est devenue la nouvelle doyenne d'âge de l'entité. Elle est en tout cas bien partie pour s'inscrire et s'ajouter aux quelques centenaires que notre localité a connues précédemment.

Nous la félicitons chaleureusement, d'autant plus qu'elle est une fidèle abonnée à notre journal depuis la reprise en 1982.

Un home- jacking

Un home-jacking s'est déroulé durant la nuit dans une habitation de Fosses-la-Ville. Vers 3 heures du matin, trois individus cagoulés et armés sont entrés par effraction dans une maison habitée par un couple de sexagénaires. Ils ont fait sauter le barillet d'une porte à l'arrière de la maison et se sont dirigés dans la chambre où dormait le couple. Ils ont été tenus en respect par un des agresseurs, tandis que les deux autres visitaient l'habitation. Des bijoux et l'argent des portefeuilles ont disparus. Ils ont aussi pris les clefs de la voiture et se sont enfuis avec celle-ci.

Une enquête est en cours et le Parquet de Namur a été avisé.

Les vierges noires

La collégiale de Fosses possède une N.-D. de Walcourt : une vierge noire. Des vierges à l'Enfant on en voit aussi à Hal, Louvain, Tongres, Dinant et surtout en France, où il y en aurait près de 200 dont une quarantaine authentiques, c'est-à-dire du Xe au XIIe siècle.

Mais ces vierges noires posent une série de questions : que signifie ces mystérieuses statuettes de la Vierge à l'Enfant, au visage et mains noires, alors que Marie est symbole de blancheur et de lumière ? Païennes et chrétiennes à la fois, elles posent nombre d'énigmes.

A toutes ces questions intrigantes, Jean Romain, président du Cercle d'Histoire, tentera de répondre avec l'aide d'une centaine de photos le vendredi 28 avril, â 19 h 30, au balcon de la salle L'Orbey.

C'est une organisation du PAC (Présence et Action culturelles) que préside Daniel Piet, avec l'appui du Centre culturel. Entrée : 2 euros.

Grièvement blessé

Dimanche dernier, vers 15 h, un groupe de motards circulaient sur la route qui relie Fosses à St-Gérard sur le territoire de Bambois. Après le tournant à l'entrée du hameau un des motards a perdu le contrôle de sa Kawasaki et a percuté un muret sur la droite. Le choc fut très violent. Le motard, Willy Vanhuffel, un Carolorégien âgé d'une cinquantaine d'années a été éjecté. Grièvement blessé, il fut emmené vers le CHR de Namur. Une équipe de la zone de police et de balisage des pompiers de Fosses se sont rendues sur place.

Invitation

La Chambre de commerce belgo-italienne vous invite le dimanche 7 mai, sur le parking Match, avenue Mascaux à Marcinelle, endroit de l'arrivée de l'étape du Giro (arrivée prévue à 17 h) à venir déguster les produits italiens qui seront exposés sous un chapiteau ouvert au public dès 14 h. Toute l'alimentation de toutes les régions d'Italie y seront présentés.

Appel aux habitants

Wallonie : week-end Bienvenue ! A Fosses, les 16 et 17 septembre

Artistes, artisans, collectionneurs, passionnés, sportifs, particuliers ou commerçants

Vous avez un talent particulier ? Vous collectionnez les assiettes, les timbres, les cartes postales, les figurines, les emballages, les affiches, les vieux 45 tours, les pièces de monnaie ou autres ?

Vous êtes passionnés par un sport, une activité créative, la musique, le I théâtre, l'écriture, la couture, la décoration, la menuiserie, la nature, les animaux, votre famille est particulière pour diverses raisons ?

Vous avez un don ou un talent particulier et vous avez envie de le partager, de le faire découvrir à d'autres.

Alors, n'hésitez pas à me contacter le S.I. prépare pour septembre un grand Week-end Portes ouvertes. Fossoise et Fossois, nous allons ensemble démontrer que notre belle entité regorge de trésors...

- Les Fossois et leurs talents...

Pour de plus amples renseignements, n'hésitez pas à me contacter :

Laurence Bigaré : 071-71.46.24,

si.fosses@skynet.be

voir également le site Internet, rubrique « Pratique ».

Communiqué de l'ALE

• Dorénavant, toute travailleuse indépendante qui vient d'accoucher et qui satisfait aux conditions d'octroi (renseignez-vous auprès de votre caisse d'assurance sociale) peut recevoir

• gratuitement 70 chèques-services et obtenir ainsi l'aide d'une personne pour les tâches ménagères (1 chèque-service = 1 heure de travail).

Renseign. : A.L.E. (071-71.34.36).

Prigneaux Violetta - Lenoir Alain

Prochaine quinzaine

- Dimanche 30 : communions solennelles à Bambois

- Lundi 1 er : goûter et jeux de cartes organisés par Espace Senior.

- Vendredi 5 : théâtre à l'Ecole du Bosquet, dans le cadre du projet de la Région Wallonne « Bon app » et dégustation de produits wallons.

- Goûter-cabaret à l'occasion de la fête des Mères et des Pères, par le club des Jeunes Retraités de Le Roux, à 14 h, réfectoire de l'Ecole.

- Visites guidées du Sentier Nature autour du lac de Bambois à 9 h, et visite guidée des Jardins du Lac, à 14 heures.

-Traditionnel cassage du verre et deuxième sortie dans le village et barbecue, organisé par la Marche Saint-Pierre de Vitrival.

- Dimanche 7 : pèlerinage à sainte Brigide.

- Lundi 8 : conférence horticole en la salle Espace Solidarité Citoyenne à 19 h 30 : Les variétés de bégonias et leurs illustrations » (+ dias).

- Mercredi 10 : réunion-conférence de l'Union royale des Ruchers wallons à 14 h, salle Espace Solidarité.

Pensons à nos ainés

Ils (et elles) fêteront leur anniversaire cette prochaine quinzaine

Le 29 avril : Marguerite Duchâteau, Rue du Grand-Etang 83 ans

Le 30 : Fernand Baudry, Ch. Charleroi, Vitrival 81 ans

Le 5 : Lucie Monroy, Rue des Forges 91 ans

Le 7 : Louise Gigot, Rue Long Try, Le Roux 84 ans

Le 7 : André Pire, R. Claminforge, Le Roux 83 ans

Le 8 : Germaine Fraipont, Home Dejaifve 92 ans

Le 10 : Marie Lainé, Avenue Albert 1er 94 ans

Le 10 : Marthe Buffet, Rue Tri-du-Bois 84 ans

Le 10 : Yvonne Jacqmain, R. de la Station, Aisemont 84 ans

Le 10 : Albert Coppers, Rue Grande, Le Roux 84 ans

Au comité du souvenir

L'assemblée générale du Comité du Souvenir de Le Roux s'est déroulée ce 21 avril en la salle des mariages et du Conseil de l'Hôtel de Ville de Fosses-la-Ville. En ouvrant la séance, le président, le colonel (e.r.) Christian Chabot souhaitait la bienvenue de M. Octave Dahout, le nouveau président du Souvenir Français de Givet et lui remettait la médaille du Souvenir ainsi qu'une plaquette développant la Bataille de la Sambre dans la région au mois d'août 1914. Les deux comités sont jumelés depuis 1995. Il remerciait également la présence de Mme Armande Laffut, veuve de prisonnier qui, avec Mme Bertha Hougardy, absente pour raison de santé, et feu Denise Jacquemin, tout récemment décédée, œuvrèrent toutes les trois au pèlerinage des Croix du Prisonnier situées à Fosses centre et ses hameau et dont le Comité du Souvenir a repris, la succession à partir de cette année. Madame Laffut recevait également la médaille du Souvenir.

Le colonel Chabot salua la présence à ses côtés de Madame l'échevine Anny Batardy, chargée des relations avec les sociétés patriotiques, en la remerciant pour le soutien et l'aide que la ville apporte au comité.

Dans son rapport, le président précisait que les membres de son comité avaient tiré les leçons de 2004 et que, par conséquent, l'année 2005 fut une année de succès : des invitations transmises à temps, des pèlerins bretons et normands très nombreux au mois d'août, un public dense aux différentes manifestations patriotiques, un nouvel investissement dans l'organisation des cérémonies du 11 novembre appréciées par une belle participation de la population, avec les félicitations officielles du bourgmestre.

Dans les objectifs des activités de 2006, l'A.G, devait approuver à l'unanimité son passage d'association de fait en ASBL, qui permettait au comité de se présenter en meilleure position et apporter également une sécurité juridique. Un travail de sensibilisation pour attirer un public plus jeune sera une priorité du comité en remodelant les cérémonies du mois d'août et également le parrainage individuel pour la jeunesse des tombes des soldats français inhumés à la Belle-Motte. Le comité accueillera un nouveau membre, le Lt-Col. (e.r.) Jean-Luc Vanbel.

Autres interventions, d'abord le secrétaire Pascal Gullin rappelait les moments forts de la vie du comité durant l'année 2005 et sa représentation à de nombreuses invitations tant dans l'entité que dans la capitale de la Région Wallonne ou encore en France, particulièrement à Givet et à Mondement dans la Marne. Ensuite, Michaël Chapelle, trésorier-adjoint devait se féliciter de présenter la bonne santé financière du comité, d'énumérer toute une suite de chiffres d'un bilan positif pour 2005 par rapport à l'année précédente qui catastrophique. Le verre de l'amitié clôturait cette fructueuse rencontre de bonnes idées qui ne restent plus qu'à mettre en œuvre. Nous souhaitons un fructueux travail aux gardiens de la Mémoire.

Laetare d'autrefois

(suite)

La collection des anciens Messager de Fosses nous apporte parfois de précieux renseignements sur ce que furent les Laetare d'autrefois. Mais, pour des raisons assez confuses, certaines années ne sont que très peu relatées, ou pas du tout.

Nous étions arrêtés à 1903 avec l'annonce de la fête, mais sans compte rendu la semaine suivante.

1904. - Simple annonce : « Demain 20 courant (mars), sortie des Chinels de Fosses. Formation du cortège à 1 heure, rue de Vitrival, »

Mais pas de compte rendu la semaine suivante.

1905. - « Dimanche 16 et lundi 17 courant (avril), sortie des Chinels Fossois et des groupes étrangers. A I heure, formation du cortège rue de Vitrival.

Pas de compte rendu non plus.

Aucune mention n'est faite dans les numéros des trois années suivantes 1906, 1907, 1908. Pourquoi ? Nous n'en saurons probablement jamais la raison ; sans doute un différend entre les organisateurs et l'éditeur. Il faut dire qu'à cette époque, n'ayant pas de comité bien structuré, il est probable que ce soit les autorités communales qui participaient à l'organisation. Et comme le Messager n'épousait pas les idées des dirigeants de l'époque, il n'est pas impossible que cela en soit la véritable (et regrettable) raison ?

1909 : les choses se rétablissent avec une simple annonce, mais répétée dans les numéros 10, 11 et 12 :

Dimanche 21 mars, jour de Laetare, grande sortie des Chinels Fossois avec le concours de nombreux groupes étrangers «.

1910 : On peut lire : « Dimanche 6 et lundi 7 mars : grande sortie des Chinels Fossois qui seront particulièrement nombreux cette année ».

Et, enfin, un compte rendu dans le numéro suivant, qui indique l'importance de cette fête :

Dimanche dernier, les Chinels ont mis la ville en une, joyeuse animation que favorisait un temps vraiment printanier. Cette journée ensoleillée et le renom des Célèbres Chine savaient amené assez bien de monde il a été récolté environ 750 coupons pour les trains de midi 19, 1 h 48, 2 h 24, en outre les personnes venues à pied de Vitrival, Aisemont ; Le Roux, Sart-Saint-Laurent, ou Maison Saint-Gérard. Dans le cortège, nous remarquons d'abord « Morel » et sa suite, puis les sapeurs, toujours admirés, qui étaient précédés d'un sapeur géant... haut de deux pieds ; il faisait vraiment bonne figure à côté du sergent-sapeur ; viennent ensuite les tambours, un groupe de petits Chinels avec leur cantinière, un groupe de Chinels aux couleurs variées, un autre groupe, les rouges et verts, un quatrième groupe de Chinels avec cantinière, ensuite la musique suivie des jaunes, groupe le plus remarqué surtout par le nombre et le bon goût du costume. Enfin quelques petits groupes parmi lesquels on remarque surtout les costumes en feuilles de houx. Les Pierrots dans leurs frais costumes ne manquaient pas d'être disloqués. Il y avait aussi de petits bébés presqu'aussi hauts que des perches, quelques débris des Laetare d'antan, trop rouillés pour exécuter la danse des Chinels avaient été transformés en tyroliens ! Le groupe des doubles (?) était assez original. N'oublions pas non plus les Doudous qui rappellent le costume des vieux Chinels. Puis le char des marchands d'oranges terminait le cortège. C'est St-Roch et le Cheslong qui ont fourni le plus fort contingent pour le cortège. Bref, belle journée pour les amateurs de chinellerie.

1911-1912-1913-1914 : Etonnant, bizarre : pas de mention d'une organisation de Laetare ; c'est le mutisme complet ! Le carnaval fossois avait-il lieu vraiment chaque année ? On peut se le demander. Ou alors, pour des raisons politiques, M. Duculot ne relatait que ce qu'il voulait bien ! Nous penchons plutôt pour cette éventualité. Bizarre tout de même !

Puis la guerre empêcha la parution du journal et, bien sûr, pas de Laetare durant ces années d'occupation. La reprise du journal eut lieu en septembre 1919.

Espérons que la collection 1920 nous apportera un peu plus de renseignements sur ces Laetare d'antan.

(à suivre)

Souper à Névremont

Le comité de la Marche St-Remy, de Névremont, annonce son souper annuel pour ce samedi 29 avril, en la salle La Raillerie, à 20 h.

Au menu :

Violette royale (apéro),

Frisée aux lardons, Rôti Orloff ou Pavé de Saumon,

croquettes et dessert.

Le menu 15 euros,

7 pour les enfants jusque 12 ans pour un menu junior

boulettes-f rites et dessert.

Au Pétanque Club

Les activités de la saison 2006 reprendront le dimanche 23 avril sur le terre-plein derrière le Hall des Sports. Le comité du Pétanque Club du Sart invite les amateurs à participer à ses tournois dont voici les dates : 23 avril, 7 mai, 21 mai, 25 juin, 9 juillet, 23 juillet, 27 août et 10 septembre.

Au cours de la dernière journée un barbecue sera organisé avec remise des coupes. Le barbecue sera gratuit pour les membres ayant participé à 6 tournois. Les membres ayant participé à 4 tournois recevront un cadeau. Le joueur qui souhaite participer au challenge des concours doit être inscrit comme membre du club dès le ter tour. La carte coûte 7,5 euros.

Inscriptions de 13 h à 13 h 45 (au prix de 5 euros).

Petits déjeuners Oxfam

La section locale des Magasins Oxfam vous invite à venir prendre, ce samedi 29 avril, de 8 h à 14 h, votre petit déjeuner au réfectoire de l’Ecole communale de Le Roux.

Vous y dégusterez tous les produits « made in dignity » et vous aiderez ce commerce en faveur des producteurs de tous ces pays exploités par une mondialisation excessive.

Participation 4 euros (enfants 2,5 euros).

Avec la participation des magasins

AD Delhaize et Champion, de Fosses ;

GB de Vitrival ; Poids d'Or et la boulangerie Brachotte.

071-71.42.32 (Mme Henrard)

0474-55.42.98 (Mme Charles)

07171.35.26 (M. Delzant)

Cassage du verre

Prélude à la 44e sortie de la Marche Saint-Pierre, la cérémonie du cassage du verre, pour la formation du corps d'office 2006, aura lieu le samedi 29 avril, à la salle Patria. Elle concerne les pelotons de : sapeurs, vivandières, gendarmes, grenadiers et lanciers.

Après le cassage du verre, le nouveau corps d'office effectuera un défilé dans quelques rues du village.

Ensuite (vers 17 h 30) sera servie une assiette barbecue : saucisse de campagne, tranche de lard, brochette de bœuf, crudités, pommes de terre en chemise, pour 10 euros (assiette enfant à 6 euros).

La Marche se déroulera cette année le 25 juin et les 2 et 3 juillet.

Embellissement de nos églises

Sous la conduite de l'échevin des Travaux J. Lallemand, les ouvriers communaux terminent la nouvelle peinture de l'église de Bambois qui promet d'apporter plus de lumière et de clarté, avec des tons coquille d'œufs et saumon. A peu près les mêmes tons que l'église de Sart-Eustache, embellie et restaurée l'an dernier. Signalons aussi qu'en plis de ces deux importants bâtiments, les ouvriers communaux ont aussi restauré une annexe du presbytère de Vitrival.

Arrêt de travail pour une photo

Voici une vieille photographie qui nous reporte une centaine d'années en arrière. Chez les Warnant, on travaillait en famille. Il s'agit ici de l'habitation de Victor Warnant, installé en face de la Maison Bleue, rue du Marché, maison qui jouxtait une petite ruelle où Léon Gros avait son four.

Tous n'ont pas été reconnus, mais au verso de la photo, il est inscrit

Assis à l'avant : Gilbert et Fernand Warnant.

Debout : René Warnant (garçon), son père Victor, sa mère Aline Gillain et son frère Ernest Warnant.

Ils sont 9, habillés de tabliers de travail, qui semble être des tabliers de cordonniers ?

Remarquez la pancarte à gauche où il est inscrit Chambre garnie à louer »... et le grand carreau cassé !

A cette époque, il semble que la moustache était à l'ordre du jour !

A.L.E

Vous cherchez une

AIDE POUR LE JARDIN ? (nettoyage, pelouses, haies, etc.)

Vous cherchez une

AIDE POUR LE BRICOLAGE ? (peinture, menuiserie, plomberie, etc.)

Vous cherchez une

AIDE ADMINISTRATIVE ?

Vous cherchez une AIDE dans le domaine de l'HORTICULTURE ou de l'AGRICULTURE ?

Alors, faites appel à

L’AGENCE LOCALE POUR L'EMPLOI (asbl)

Rue V. Roisin 9d, 1er étage FOSSES-LA-VILLE

Tel. 071-71.34.36 (Fax 071-71.47.95) GSM 0475-89.26.19

Pascottini Philippe, président

Lenoir Alain, agent technique

Il vous en coûtera 4,95 euros/heure avec possibilité légale de déductibilité fiscale (jusqu'à 793,26 euros net/an.

Possibilité légale de mettre des chômeurs de longue durée au travail. Rapidité de service.

Quels sont les chômeurs pouvant s'inscrire en A.L.E. ?

1. Les chômeurs complets indemnisés depuis plus de 2 ans (-de 45 ans)

2. Les minimexés

3. Les chômeurs complets indemnises depuis plus de six mois (+ de 45 ans)

Conseil communal

La prochaine réunion du Conseil communal aura lieu le mercredi 3 mai, à 19 h 30. Trente points sont à l'ordre du jour avec un important huis clos concernant principalement l'enseignement communal et le service Incendie.

Cinéma

Le 12 mai, à 20 h, salle de l'Orbey, présentation d'un film avec entrée gratuite pour le public.

Dans le cadre de l'année à thème

« Villages et terroirs », en collaboration avec Aida, la Bibliothèque principale de la Province de Namur, le centre culturel vous invite à voir le film " Chocolat " de Lasse Hallstrôm.

" Chocolat " est un film qui ressemble à un beau conte moderne et donne envie de vivre et de mordre à belle dent dans la vie. Johnny Depp est absolument sympathique dans ce rôle de pirate bohème et Juliette Bi-floche en chocolatière, libre d'esprit dans ces années 60 assez guindées.

Le film sera suivi d'une rencontre-débat animée par Kathy Van Dorselaer, animatrice à l'Université de Paix et enseignante secondaire.

Causans Walon

Rappelons que tous les seconds vendredis de chaque mois, Andrée Bacq tient des activités en Wallon, de 17h à 19 h, dans la salle Espace Solidarité Citoyenne, aux Quatre-Bras.

Prochain rendez-vous : le vendredi 12 mai.

Journée de détente

Dimanche dernier, le comité de l'asbl Droit et Respect de la Nature organisait une journée de détente familiale avec une invitation à des promenades (3,5, 8,5 ou 12 km) qui permirent aux participants la découverte de magnifiques coins de la région. Et le soleil fut de la partie, ce qui contribua largement au succès de cette après-midi.

Au retour des repas démocratiques furent proposés aux participants, dans une ambiance très familiale.

Théâtre

Pour sa 4me année consécutive, le Jeune Théâtre-Atelier de Fosses, animé par Matthieu Couard et Brigitte Romain, vous présentera son nouveau spectacle plein d'originalité, d'humour et de frissons, travail de l'année des enfants de l'atelier théâtre. Le spectacle sera présenté à deux reprises pour les parents et le public divers, les mercredi 3 et samedi 6 mai, mais aussi lors de séances scolaires pour près de 500 enfants des écoles de toute l'entité, le jeudi 4 mai et vendredi 5 mai, à 10 h et 13h 30.

Martin Daix, régisseur des Zygomars, a fait merveille dans les jeux de lumière et d'ombres, et Thierry Van den Eynde, animateur graphique du Centre culturel, avec l'aide de Dominique Ferin du service des Travaux, ont réalisé un décor original

Le thème abordé cette année touche tout le monde : « La visite médicale, ça sert à quoi ? Que vont-ils regarder ? On doit vraiment se déshabiller tout à, fait ? Devant qui ? Est-ce qu'ils vont me faire mal ? Et si je n'arrive pas à faire pipi dans le petit pot ... Avec : Florence Bailly, Adeline Blondiaux, Constance Buchet, Eugénie Buchet, Claire Capiaux, Frédérique Cousin, Nina Crabbe, Valentine Han-ne, Julie Hennin, Caroline Lurent, Laura Peeters, Blandine Sterkendries, Samantha Thomas.

Rendez-vous donc les mercredi 3 mai à 19 h 30

et

le samedi 6 mai 20 h,

à la salle de gym de l'Ecole du Bosquet à Fosses-la-Ville

Entrée : 6 € - Gratuit pour les enfants de moins de 12 ans

Carte en vente au Centre Culturel 071/71 46 24.

Tous nos remerciements à l'école du Bosquet.