N°08    22 avril 2005

La censure du Vatican

Au coeur de la polémique : la fille de Jésus, qu'il aurait eue avec Marie-Madeleine, pécheresse repentie.

C'est l'essence même du livre de Dan Brown « Da Vinci Code ».

Après le « Marie du journaliste français Jacques Duquesnes, dans lequel ce dernier, après avoir étudié les évangiles apocryphes et les documents de la Mer Noire, écrivait que Jésus avait, au moins, deux frères, le Vatican n'en peut plus.

Basta ! s'est écrié la semaine dernière le cardinal de Rome Tarcisio Bertone, que le chroniqueur religieux de La Libre Belgique, Christian Laporte, tient pour le successeur du pape décédé, au même titre que le cardinal Ratzinger.

A propos de la maternité divine de Marie, notons que Duquennes n'est pas le premier à la mettre en doute : en 431, le patriarche de Constantinople, Nestorius, avait déjà émis cette hypothèse mais, à Ephèse, l'empereur Théodose avait convoqué un concile oecuménique, et siffla la fin de la récréation.

Il faut dire que cela fait du bruit : Da Vinci Code a été vendu à plus de 2 millions d'exemplaires en France et en Belgique. Alors, comme au bon vieux temps, Rome entend bien choisir vos lectures et lance l'anathème contre le bouquin de Dan Brown. Le Vatican a appelé à ne pas lire, ni acheter ce polar ésotérico-religieux, qualifié de château de mensonges qui « dit du mal d'un personnage historique qui tient son prestige et sa réputation dansise et de l'humanité ».

Youpie ! se disent Dan Brown et son éditeur J.-C. Lattés, dont le livre est en tête des ventes depuis 51 semaines ! C'est seulement maintenant qu'on va s'arracher le bouquin, merci pour la pub !

Bien sûr, on n'est plus au temps de l'Inquisition, comme par exemple en 1243, lorsque le Concile de Béziers, avec la bénédiction du pape, avait ordonné l'anéantissement de la forteresse de Montségur où étaient réfugiés les cathares. Le siège était conduit par l'archevêque de Narbonne Pierre Amiel. Le 16 mars 1244, les 255 cathares, opposés au pape, furent brûlés vifs. Amen.

Ou comme ce pauvre Galilée qui, reprenant la théorie de Copernic, affirmait que la terre tournait autour du soleil, contrairement à l'Eglise qui enseignait que la Terre était le centre de l'univers et que c'était le Soleil qui tournait autour de notre astre.

En 1616, tous les écrits de Galilée sont mis à l'index par Rome ; il est convoqué devant le Saint Office à Rome ; le pape Urbain VIII ordonne que l'on incendie sa maison, que l'on brûle ses livres et Galilée est jugé coupable « d'avoir soutenu cette fausse doctrine contraire à l'Ecriture sainte et divine, que le Soleil est le centre du monde, que la Terre se meut et n'est pas le centre du monde ». Emprisonné, Galilée s'écria dans sa cellule : « Eppur, si muove ». (Et pourtant, elle tourne !)

L'Eglise, en cette occasion, s'est montrée coupable devant la science.
Pour en revenir à notre Da Vinci Code, il faut parler de La Dernière Cène, la fresque de Léonard de Vin-ci, qui se trouve à l'église Santa Maria delle Grazie à Milan.

Selon Dan Brown, De Vinci a peint les noces de Jésus et de Marie-Madeleine, et pas le dernier repas avec les apôtres. Si on regarde bien le tableau, le personnage à droite de Jésus serait d'ailleurs l'épousée.

Le directeur du Musée de Vinci, ville de Toscane où est né Léonard, souligne que le visage de ce personnage est, en effet, androgyne. Commentaire d'Anne Morelli, professeur de religion à l'ULB : « en censurant ce livre, le Vatican fait pire que mieux : il se ridiculise... » (Le Soir du19 mars, page 31).

Bref, si vous vous embêtez, voici 3 ou 4 livres à lire : « Jésus », de Jacques Duquesnes (paru il y a huit ans chez Pion), « Marie » du même Duquennes, « Da Vinci Code », de Dan Brown, chez Lattés, et, cerise sur le gâteau, « L'affaire Jésus » de Henri Guillemin, paru au Seuil, où l'auteur ne nie pas l'existence d'un Ieschoua-Iézos-Iésous-Jésus, et où il souligne qu'il tient pour authentique l'allusion faite par Flavius Josèphe à Jacques « frère de Jésus ».

Des livres que vous trouverez dans les bonnes librairies.

Mais dépêchez-vous avant les autodafés.

Daniel PIET

VITRIVAL - Vue aérienne

Voici une très belle vue aérienne d'une partie du village de Vitrival, réalisée par la firme française CIM, spécialisée dans les photographies aériennes. Il en existe au moins 4 différentes sur Fosses (que nous avons déjà reproduites), certainement deux d'Aisemont (nous en avons publiée une et une seconde paraîtra prochainement). Sart-Saint-Laurent et Le Roux ont aussi été la cible de ces mêmes photographies en couleurs d'un très bel effet.

Mais la plupart du temps, on ne voit qu'une partie des villages présentés, car pour être suffisamment attrayantes, il est difficile de présenter l'entièreté des localités. D'autant plus que Vitrival est un village très allongé, où on ne voit pas l'autre partie avec les rues Rauhisse et Bois-des-Mazuis qui se prolongent vers le Bois des Chanoines.

A l'horizon, on distingue quelques maisons d'Aisemont, l'ancien terrain de football de la Spinette et l'église parfaitement visible.

Les Vitrivalois reconnaîtront aisément l'ensemble des habitations assez disparates, construites à une époque où l'urbanisation était inexistante. Cette carte fut éditée avec la collaboration du magasin VéGé tenu par M. et Mme Galand.

La Sainte-Brigide

C'est donc ce dimanche 1er mai que se déroulera le traditionnel et séculaire pèlerinage à sainte Brigide. Les festivités sont organisées par la Confrérie Saint-Feuillen avec, en invités d'honneur, nos Confrères du Roeulx, de la Confrérie Ste-Brigide d'Ayeneux et de Saint-Pholien a Liège.

Le programme est très simple : dès 10 h, les petits vendeurs de baguettes seront au poste ; à 11 h, la messe en la chapelle, suivie de la bénédiction des baguettes. Ensuite, les membres de la Confrérie feront trois fois le tour de la chapelle, vieille coutume pour laquelle ils espèrent être suivis de pèlerins. Ensuite, dès 12 h. 30, apéritif et dîner sous chapiteau, avec le barbecue traditionnel : brochettes, saucisse, pommes de terre en chemise, glace (8 € pour les adultes, 5 pour les enfants). Au restaurant du Home : apéritif, boulettes sauce tomate, frites, pâtisserie.

Durant l'après-midi : bar (la Saint-Feuillen) avec ambiance musicale irlandaise. — Pain saucisse.

Piste vie

On les appelait autrefois " Pistes Vita ", du nom d'une compagnie suisse d'assurances sur la vie qui avait voulu subventionner la création de pistes d'exercices physiques.

Le CPAS avait songé à en créer une. Le Conseil communal des Enfants l'a décidée voici deux ans et, grâce au soutien de l'Administration communale, de la Croix-Rouge, de l'IDEF et du CHR Val de Sambre, cette " Piste Vie " avec ses équipements pour sauts et autres exercices physiques vient d'être construite. Elle sera inaugurée ce samedi 23 à 11 h.

Les enfants, leurs parents, les autorités et tous les Fossois sont invités à cette inauguration : rendez-vous à l'entrée du bois, rue Ste-Brigide (près du carrefour de la rue des Zolos).

Dans le cadre des festivités de la Marche septennale Saint-Feuillen

RÉTROSPECTIVE des oeuvres de Marcel NULENS

50 ans d'art de dessins, aquarelles et sculptures métal au

Château du Chêne rue du Chêne FOSSES-LA-VILLE

du 20 mai au 5 juin 2005 avec l'aide de l'Echevinat de la Culture et du Centre culturel de Fosses-la-Ville

Renseignements :
Marcel NULENS
' 071-71.17.06

Décès de Ch. Bournonville

Tous les Fossois et aussi les personnes du monde agricole ont été péniblement surpris du décès du vétérinaire Charles Bournonville, à l'âge de 75 ans, après une courte maladie.

Originaire de Velaine-sur-Sambre, il était venu à Fosses pour y exercer sa profession, en 1957, année de son mariage avec Mme Lise-Marie Hance. Il habita tout d'abord à Névremont, puis racheta en 1961 une maison en construction à l'entrepreneur Fossois Joseph Goffaux chaussée de Charleroi, ou il habitait toujours. Le couple eut trois enfants, deux filles et un fils ; ils s'intégrèrent parfaitement chez nous, où toute la famille jouissait de la sympathie générale.

Charles aimait la vie, il aimait blaguer et se retrouver en société. Il adorait aussi sa famille et ses 6 petits-enfants (il eut la douleur d'en perdre deux, chez son fils). Il fit partie assez longtemps du Lion's Club de la Basse-Sambre et avait gardé le contact avec les rhétos de sa classe au Collège Notre-Dame de la Paix à Namur. II ne manquait jamais non plus la réunion annuelle des 17 vétérinaires diplômés de sa classe : c'était pour lui des contacts fructueux qui correspondaient parfaitement à son caractère chaleureux et toujours « de bonne rencontre ».

Il est décédé le 10 avril dernier, très entouré de l'affection des siens, une disparition d'autant plus pénible pour lui, qui aimait la vie, lui qui apporta tant de vies dans sa profession de vétérinaire, qui aimait tellement rencontrer les gens et ne cachait pas qu'il craignait la mort.

Son enterrement a eu lieu en la collégiale de Fosses le mercredi 13 avril, devant une foule nombreuse, qui tint à manifester son estime et sa sympathie. Le Messager présente à son épouse et à sa famille ses plus sincères condoléances.

Projection reportée

La projection d'un film des années '70, réalisée par M. Pierre Mélan sur

Fosses-la-Ville », ainsi qu'un film sur la dernière Marche St-Feuillen '98 réalisé par Canal C était prévue au Collège Saint-André le 22 avril à 20 h. Cette projection est reportée. Une annonce sera faire prochainement pour vous informer de la nouvelle date de projection.

Jogging du Chinel

La quatrième édition des courses pédestres, dénommées « Jogging du Chinel » se déroulera le samedi 7 mai dans certaines rues du centre de Fosses, un centre qui sera donc partiellement bloqué de 13 h à 17 h (voir arrêté de police).

Cette journée sportive fait partie du « Challenge Akileine ». Quatre courses sont au programme :

- 3 courses pour enfants, suivant les âges, sur 600 m, 1.200 m et 2.400 m. avec départs dès 14 heures, place du Marché.

- 1 course pour adultes sur 10 km 400, avec départ à 15 h, place du Marché.

Inscriptions le jour de la course, en la salle L'Orbey.

Nombreux prix. Renseignements : André Lindekens au

È 0497-40.46.48.

Avis

Les permanences (bourgmestre, état civil, population et urbanisme) du samedi seront supprimées le samedi 7 mai.

A la Croix-Rouge

La direction générale de la Croix-Rouge a modifié le règlement d'ordre intérieur, notamment, en ce qui concerne la composition des comités locaux. II sera donc procédé prochainement à la désignation, par vote secret, des mandats suivants :

- Président

- Trésorier-Econome

- Secrétaire

- Délégué de l'action sociale

- Délégué à la promotion du don de sang.

Les candidatures, avec curriculum vitae, sont à adresser au secrétariat : 12, rue Franceschini, 5070 Fosses-la-Ville. La date limite est fixée au 15 mai (cachet de la Poste faisant foi).

Il est évident que ceci ne concerne nullement les gens déjà en activité dans les secteurs susdits, mais vise uniquement les nouveaux candidats. Le comité actuel examinera les candidatures et statuera sur celles-ci. Tout candidat recevra un courrier.

Nous vous remercions de votre collaboration.

Poste de cantinière

de la Compagnie

des Tchôds-Tchôds

1 Le vendredi 29 avril, à 20 h, au local du Jeu de Balle, place du Centenaire à Fosses-la-Ville, en présence des membres du comité, Maître Véronique Massinon procédera à l'adjudication publique du poste de cantinière de la Cie des Tchôds-Tchôds.

Conditions générales :

- Le poste sera attribué pour sept ans et ce à partir du 1er mai 2005

- La soumission minimum de départ est fixée à 1.500 euros.

- Les enveloppes contenant les soumissions doivent être déposées en l'Etude de Maître Massinon au plus tard le 29 avril 2005 à 12 h.

- Les surenchères éventuelles se feront par tranche de 50 € lors de l'adjudication publique du 29 avril.

- Les candidates doivent être âgées de 18 ans minimum.

- L'adjudicataire devra s'engager à respecter les conditions particulières édictées par la Compagnie. Celles-ci peuvent être obtenues auprès du comité

' 071-71.25.76 ou 071 71.16.22).

Le comité fait savoir que les chapeaux sont arrivés à la Maison Bleue.

Pour les 60 ans et +

II y a quelques mois, l'échevin B. Buchet avait envoyé aux plus de 60 ans de l'entité, une lettre annonçant son intention de proposer aux aînés des journées de détente.

Ce premier rassemblement aura lieu le mardi 3 mai sur le site du Lac de Bambois. En voici le programme : - 11 h 00 : accueil

- 11 h 45 : apéritif

- 12 h 15 : dîner (assiette charcuterie et crudités)

- 13 h 00 : visite des jardins et du splendide site du lac : animation musicale et balades libres, jusque 17 heures.

La participation aux frais est de 8 € (comprenant l'entrée au site et le repas) ; les boissons du repas ne sont pas comprises. Le paiement se fera sur place. Les réservations se feront avant le 20 avril, par ' 071 71.21.57 ou a' 071.71.02.15.

1re sortie des marcheurs

Le premier dimanche de mai est aussi, pour les années de St-Feuillen, la première sortie préliminaire des compagnies de Fosses centre dépendant de l'Etat-Major. Elle se fait en civil, avec bonnet ou képi et bien sûr les armes : il s'agit de se (re)mettre au pas ou, pour les nouveaux, d'apprendre la marche et le tir.

L'itinéraire est en gros celui de la Laetare : départ à 14 heures de la place du Marché vers l'avenue des Combattants, la gare (1re salve), descente vers le centre puis vers Saint-Roch (2e salve à la Chapelle). Retour vers En Leiche avec détour cette fois vers le Home Dejaifve, histoire d'aller aussi fêter sainte Brigide (vers 17 h.). Puis descente pour le feu de file à la collégiale vers 19 h.

Amis de Lourdes

Le tirage a eu lieu le 15 avril à Lesve, sous la présidence de M. de doyen Vannoorenberghe, assisté de J.-L. Boulanger, secrétaire-trésorier.

Malades :

Jules Denis, Lesve Rose Larivière, Fosses

Marguerite Vandenjenden, Fosses Thérèse Krier, Fosses

Clotilde Brun (Wangenies, liste Vit.) Albert Lonnoy, Lesve.

Zélateurs/Zélatrices : Claudine Toisoul, Le Roux ;

Lucia Drèze-Boulanger, Fosses

Membres :

Mme Riguelle, Fosses

Désiré Galand, Vitrival

Marie-José Devigne, Lesve

Mme Torrekens, Sart-St-Laurent Benoît Coppens, Aisemont

Mme Debehogne-Montulet, Fosses Anny Batardy, Le Roux

Marie Gosset, Fosses (liste Vitriv.) Marguerite Marchai, Bois-de-Villers Océane Notte, Bois-de-Villers Simone Brichard, Fosses

Conseil communal

Prochaine réunion du Conseil le lundi 25 avril, à 19 h 30. Principaux points de l'ordre du jour :

- Comptes 2004 Fabriques d'églises de Vitrival et Sart-Eustache

- Divers travaux d'asphaltage

- Déboisement d'une parcelle communale rue du Potage pour un couloir de sécurité d'une ligne HT d'Auvelais-Fosses-Bois-de-Villers.

- Organisation plaine de vacances

- A huis clos : divers remplacement (maladie) et nomination au sein de l'enseignement communal

- Service incendie : renouvellement d'engagement de 2 pompiers.

Visite de Roumains

à Fosses du 16 au 23 mai

Comme vous savez, nous allons accueillir en mai prochain, en collaboration avec la commune et le S.I., un groupe de danseurs, danseuses et musiciens venant de Roumanie.

Ces personnes resteront une semaine parmi nous et toute une série d'activités sont prévues : bal folklorique, souper roumain, visites diverses, stages de danses folkloriques, etc. Nous aimerions pouvoir loger ces artistes chez l'habitant et c'est la raison pour laquelle' nous recherchons des personnes pouvant héberger un(e) ou deux représentant(e)s du groupe pendant 6 nuits.

Nos invités arrivent le lundi 16 mai en début de soirée et repartent le lundi 23 mai matin.

Il est bien évident que les personnes hébergeant des invités auront accès gratuitement au souper ainsi qu'au bal organisés à cette occasion. De plus, il est prévu que ces personnes soient également accueillies gratuitement en Roumanie l'année prochaine, au cours d'un voyage similaire. Notez que notre organisation se charge des visiteurs pendant toute la journée, y compris le repas de midi.

Donc, si vous avez de la place chez vous pour loger deux personnes à ces dates, c'est une bonne occasion de rencontrer des gens venant de loin et, pourquoi pas, peut-être de nouer des contacts ou des amitiés.

Dès que nous recevrons la liste des invité(e)s, une petite réunion rassemblera toutes les personnes ayant accepté de les héberger afin de les répartir au mieux suivant les affinités.

Même si vous ne pouvez pas héberger nos amis Roumains, nous vous invitons néanmoins aux festivités de cette belle rencontre :

- le vendredi 20 mai, au bal folklorique roumain, à la salle L'Orbey à Fosses, à 19h;

- le dimanche 22 mai, au dîner roumain, également à la salle l'Orbey, à 12 h.

Nous vous remercions à l'avance et espérons que vous pourrez nous aider à héberger ces visiteurs.

Pierre PARENT È 0496-92.03.08

Confrérie St-Feuillen

Les membres de la Confrérie se réuniront ce vendredi 22 avril. II y sera question des derniers préparatifs de la Sainte-Brigide, le dimanche 1er mai ; mais aussi de la fête de saint Patrick avec les confrères du Roeulx, le 17 mars dernier ; d'une participation aux processions de Ste Rolende à Gerpinnes, en mai ; de la réalisation d'une bannière et de médailles ; du grand spectacle-promenade des 9 et 10 septembre ; et du calendrier des manifestations de l'année.

Zante ni vout nin mârcher

Cette fois, ça y est, c'est pour demain. Eh oui, c'est effectivement ce samedi 23, en soirée, à 19 h 30 et dimanche à 16 h 30 que les musiciennes et musiciens de la Royale Philharmonique se produiront pour votre plus grand plaisir, dans cette plaisante comédie, écrite en 1949 par l'abbé Lotin, alors vicaire à Fosses. -

Zante, fermier cossu, jusque là fidèle marcheur, est tombé sous l'emprise d'un mécréant qui l'incite à ne plus participer, et même à renier son appartenance au corps d'office dont il fut un pilier.

Tout d'abord dans un sous-sol et cela depuis des semaines, acteurs et actrices improvisés de cette comédie se réunissent, répétant scène après scène pour vous divertir et vous mettre dans l'ambiance d'une Saint-Feuillen toute proche.

A l'issue de chacune des représentations, un concert de musique variée vous sera offert : le samedi par la Royale Philharmonique de Fosses et le dimanche par l'Harmonie L'Avenir, de Mettet.

Vous pouvez vous procurer des cartes d'entrée en prévente au Syndicat d'Initiative, place du Marché à Fosses ou auprès des membres du

comité. Claude Barthélemy

Communions solennelles

Quatre enfants de la paroisse feront leur communion solennelle en l'église de Bambois ce dimanche, au cours de la messe de 10 heures. Ce sont : Fany Mignon, Manon Simon, Aude Glise et Laure Deuxant.

On nous écrit...

La place de Haut-Vent a-t-elle changé d'endroit ?

Récemment, un membre du cabinet de la Ministre Maria Arena venait en visite chez mon fils Jean-Luc, place de Haut-Vent la. En voiture, guidé par son GPS, il est arrivé au triangle près de la chapelle, au carrefour de la rue du Tisserand et de la rue du Château d'Eau. Le GPS renseigne cet endroit : place de Haut-Vent.

Cela serait-il dû au fait que le comité des fêtes place les forains à cet endroit ?

Puis-je demander aux autorités communales de bien vouloir faire rectifier cette erreur, pour éviter à d'autres automobilistes à la pointe du progrès de connaître le même désagrément. Ce n'est déjà pas la première fois que cela se produit !

Le bourgmestre honoraire : L. BOIGELOT

 

Les Chinels en France

Les Chinels garderont la forme car après Laetare, ils se sont rendus à Villeparis le 12 mars, à Genappe le 20 mars, à Fleurus le 27, à Romilly-sur-Seine le 10 avril et ils seront encore les invités de nos voisins français le 5 mai (Ascension) à Somain, dans le Nord-Pas-de-Calais.

Deux sorties en mai : à Jambes le 16 et à Merchtem le 21, puis de nouveau dans le Nord de la France le 26 juin à Bourbourg et le 24 juillet à Bapaume. Et l'année sera loin d'être terminée !

Il y a 100 ans...

N° 18 du dimanche 31 mars 1905

Sart-Saint-Laurent.

- La semaine dernière, on s'est introduit dans un enclos de M. Gustave Dumont, garde particulier, où on a volé une brouette presque neuve.

A la Gare.

- Lundi matin, un ouvrier de la Gare constata qu'un rideau avait été enlevé d'une des fenêtres de la salle d'attente de 2e classe. Ce rideau a une valeur de 3 fr.

N° 21 du dimanche 21 avril 1905

- Chaque année, le premier dimanche de mai, de nombreux pèlerins se rendent à la chapelle Sainte-Brigitte pour y prier et pour y faire bénir des baguettes de coudrier dont ils se servent lorsqu'ils ont des animaux malades. La messe sera dite à la chapelle à 11 heures. (n.d.l.r.: curieux, on ne parle pas du concert de la Philharmonique qui se faisait pourtant traditionnellement chaque année).

- Un individu évadé du dépôt de Merxplas, nommé jean-Baptiste Drion, a été arrêté, samedi dernier, par M. Paris, commissaire de Police, pour la prévention de vol d'argent commis dans les troncs de l'église de Fosses au moyen d'une baguette enduite de glu. Drion a encouru de nombreuses condamnations pour des vols semblables. Visité par M. Paris, il a été trouvé porteur de baguettes dissimulées dans sa casquette, d'une bonne provision de glu, ainsi que plusieurs pièces d'argent et de monnaie portant presque toutes des traces de glu. Mandat d'arrêt a été décerné à charge de ce malandrin.

Décès

Au moment de mettre sous presse, nous apprenons le décès du doyen d'âge des hommes à Haut-Vent, M. Octave Jacquet, 91 ans, cultivateur habitant rue du Tisserand, 14.

Les funérailles auront lieu en l'église de Denée lundi 25, à 10 h 30. Visites en son domicile.

Prochaine quinzaine

Rappelons ici brièvement les manifestations de la prochaine quinzaine :

-- le samedi 23 : ouverture de l'exposition de céramiques, de 11 h à 19 h

et tous les w-e jusqu'au 28 août, chez lngels-Malnoury, à Vitrival ;

- dimanche 24 : communions solennelles à Bambois, à 10 heures ;

- dimanche 24 : marche parrainée de l'Ecole Saint-Feuillen et 125e anniversaire de la création de l'Ecole ;

- mercredi 27 : salle du Collège St-André : goûter de Printemps de Senior Amitié, à 14 h 30 ;

- samedi 30 : souper de la Cie des Mamelucks, à la salle L'Orbey ;

- dimanche 1er mai : ouverture du Lac de Bambois (ouvert tous les jours de 11 h à 18 h 30) ;

- dimanche 1er mai : communions solennelles à Sart-Saint-Laurent, au cours de la messe de 10 h 30 ;

- dimanche ter : fête de Ste-Brigide : messe à la chapelle, concert au Home et activités ;

- dimanche 1er : première sortie préliminaire des Marcheurs, pour la Saint-Feuillen ;

- mardi 3 mai : rassemblement des aînés de l'entité au Lac de Bambois, à partir de 10 heures ;

- jeudi 5 (Ascension) : marche Adeps avec l'école communale de Vitrival ;

- du jeudi 5 au dimanche 8 : fête du Point d'Arrêt à Bambois.

- Samedi 7 mai : 4e édition du Jogging du Chinel dans les rues du centre. '

Au Lac de Bambois

Le site du Lac sera ouvert dès le dimanche 1er mai.

Quelques modifications doivent être apportées dans la page réservée aux attractions touristiques, parue dans le Calendrier 2005 du S.I.

Entrées :

Adultes 2,80

Adultes de l'entité, seniors, adultes mobilité réduite 2,20

Enfants 1,80

Enfants entité et enfants à mobilité réduite 1,40

Groupes (à p. de 10 personnes) :

Adultes 2,20

Enfants 1,40

Abonnements (10 entrées) :

Adultes 22,00 e

Adultes entité, seniors, adultes mobilité réduite 17,50 e

Enfants 14,00 e

Enfants entité ou à mobilité réduite 11,00 e

Sentier nature (en juillet et août) :

Semaine : supplément de 1 euro

Dimanche avec guide : 1,50 euro.

Ecole des devoirs

Pour le rattrapage scolaire, l'ALE a créé l'Ecole des Devoirs qui fonctionne de 16 h à 18 h le mardi et le jeudi, en deux groupes.

Renseignements chez

Mme Anne Cuvelier

È 0497-69.68.34

ou à l'ALE, rue Victor Roisin 9D (1er étage), '071-71.34.36.

Li guêre di 40, vikéye pa on gamin

pa Roger Viroux

Après l' voyadje à Nameur, li deûzyin.me convocâcion n'a pupont ieû d'èfèt : gn-a pont d' nos-ôtes qu'ènn a 'raté à Nameur. Comme Joseph Romain nos l'aveûve dit : « Ci côp-ci, vos-èralez ! On deûzyin.me côp... ? Ni vos mostrez nin d' trop ! » Dji n' m'a nin catchî, mins dji n' ma nin tot l'min.me di trop

. mostré. Dj'a d'mèré è l' maujo. Moman coûtcheûve à l' valéye èt mi o là-wôt. Come dji dwârmeûve come on sokia, moman mi d'veûve pré-venu, s'i s'passeûve one saqwè. E m' tchambe, i gnaveûve one bawète, on-zaveûve clawé au meur on bâre-à-boles èt on-z-i aveûve pindu dès cayèts qui trin.nin.n' jusqu'à d'ssus l' plantchî. Nos-èstin.n' n nayifs au possibe ! Si lès Boches aurin.n' vinu cachî après mi, à mwins qui d'ièsse ossi bièsses qu'on lès faît dins lès films Francès su l' guêre, is m'aurin.n' ieû atrapé do côp ! Là co bin qu' lès Boches avin.n' dès pèchons pus gros qu' mi èt l's-ôtes di nosse binde à prinde

Dji n'a nin faît pârtîye dè l' Rèsistance. Come on n' si r'toûrneûve nin fwârt po cau-

ser pa-d'vant mi, dji saveûve bran.mint d's-afêres, bran.mint d' trop, mins lès-ornes èt lès feumes égadjîs dins l' Rèsistance, come Lèyon Aerts èt Detrooz, d'Tamènes, èt m' mârine Aline Viroux, li pinsante tièsse do groupe, avin.n' âssez d'intèllijence èt d' sins d' leûs rèspon'sâbilités po n'nin èmwinrner avou zèls on gamin d' 15 ans !

Quand Detrooz, d' Tamènes, aparèteûve au Banbwès, ça v'leûve dire : parachutadje Djè l' saveûve bin èt dj'î aureûve bin v'lu aler, mins on m'a tofêr respondu : « Pus taurd ». C'è-st-insi, po l' dîre platemint, qu'on-z-èmwin.ne li tchin tchîr. Otrèmint dit, qu'on faît trin.ner l's-afêres, quékefîye longtimps âssez po qu' ça tchaîye,è l'euwe èt qu'on-z-è fuche quite E leû place, dj'aureûve ieû faît l' min.me ! Tot ç' qui dj'a faît, come lès-ôtes gamins do Banbwès èt lès grandès djins, c'èst couru prévenu à drwète èt à gauche qui lès Boches vinin.n' po on tél ou po

on tél I gn-a on spiyon qui djouweûve on dobe djeu èt qui préveneûve Joseph Romain, qui tèlèfoneûve à Théophile Hanus, qui t'neûve cabarèt su l' place do Banbwès, è l' maujo qui faît l' cwin

avou l' Route di Sint-Djurau èt l' reuwe do Grand Vèvî. On n'aveûve nin l' tchwès : i gn-aveûve fwârt waîre di tèlèfones au Banbwès adon. Tot çola sûremint pa dès mèssadjes côdés, qwèqu'i dj' so saisi, quand dj'î r'pinse, qu'on n' purdeûve, tot compté èt tot rabatu, waîre di précaucions

En 44, dj'a faît l'awous' avou m' mononke Françwès Viroux èt Léon Aerts. On fieûve tot à l' mwin : fautchî, ricoude, loyî lès djavias èt astamper à dîjas, kèrdjî à tchaur, fé dès mwéyes... On wiyeûve pâr nût èto. Dj'a ieû à Mme Lainé on-Ausweis au nom da Emile por li plu patrouyî pâr nût po wiyî auzès dinréyes.

Mi-min.me, dj'a wiyî avou Camille èt Albert Gosset aus mwéyes di leû pa, l' Pèka. En-z-oyant ariver su l' pont do tch'min d' fiêr do Banbwès, deûs-omes en patrouye, nos Izeû avans criyî « Halte ». Is n' nos vèyin.n' nin è I' nwârcheû. II avin.n' dès basions èt nos-ôtes dès fotches. C'èsteûve deûs Fosswès : Mârcèl Evrârd èt... ? II ont manké d' tchaîr là èt d'mander : « Ni nos fioz rin ». Tot ç' qui nn'avans faît, c'èst rire èt siner leûs papis corne preûve qu'il avin.n' patrouyî por zèls awè do ravitayemint aus cinsîs

Spectacle-promenade

Un spectacle-promenade, organisation inédite, sera présentée les 9 et 10 septembre dans le cadre des festivités de notre septennale ; il est d'ailleurs intitulé " Au coeur de la Saint-Feuillen ".

Une première présentation en a été faite à une soixantaine de personnes qui ont déjà accepté d'y collaborer à titres divers. Marc Buchet, le promoteur, en a présenté les grandes lignes au cours d'une réunion récente.

II s'agit donc de 6 tableaux en différents endroits, de sorte que c'est le public qui se promènera de la salle L'Orbey vers la rue Ste-Brigide (par des sentiers inconnus), rue des Zolos, place du Chapitre, la collégiale, ruelle Thée Dinant, Stampia, Egalots, rue Delmotte et place du Marché. Le parcours sera émaillé d'animations diverses. L'entrée (7 €) comprend une boisson à la salle L'Orbey à la rentrée de chaque groupe, car il y aura sans doute plusieurs passages successifs les deux jours.

Ce spectacle est monté avec la collaboration du Centre Culturel, de l'Etat-major, de la Confrérie, du S.I. et de la paroisse. On a évoqué la confection des costumes (bénévoles, s'adresser à Véronique Henrard), des décors, mais il faut encore trouver des acteurs et des aides techniques.

Le metteur en scène Bruno Mathelart, qui a déjà à son palmarès des spectacles de ce genre à l'abbaye de Leffe et à Dinant, a dévoilé quelque peu le scénario : arrivée de S. Feuillen parmi une population hostile et des druides méfiants ; transfert des reliques de Nivelles à Fosses ; activité bénéfique de Notger ; cérémonie de l'élévation des reliques en 1086 ; attaque de Fosses ; menace de la peste ; métiers du Moyen Age ; Serment des Archers et Arquebusiers de 1566 ; Révolution de 1789, rondeau final.

Tous les participants ont été surpris et enchantés à la fois de ce beau de ce projet.

Vers un renouveau du jumelage avec Orbey

Après de nombreuses tentatives e contacts avec nos amis français pour créer de nouveaux liens entre nos deux pays, c'est enfin la récompense. En effet, un tout nouveau comité de jumelage vient de voir le jour à Orbey. En voici la composition :

Président : Jean-Louis Crosset (Liégeois d'origine)

Vice-président : Yves et Jean Tisserand

Trésorière : Mme Fabienne Balthazard

Secrétaire : Mme Martine Marchand

Secrétaire adjointe : Mme M.-D. Lotellier

Représentant de la municipalité : Marc Stehle

Assesseurs : Raphaël Hippert et Pierre Marchand.

Ils se réunissent le 1er mardi de chaque mois et sont pleins de projets.

Le 5 mai prochain, c'est bientôt, jour de l'Ascension, un grand marché est organisé à Orbey. Nous y tiendrons un stand avec la bière belge et avec les produits de notre région, afin de promouvoir Fosses et ses alentours et surtout avec la documentation concernant la Saint-Feuillen.

Le 3 juillet, les Clowns en Folie participeront à la fête d'« Evolove » à Tannach. Les personnes qui désirent se joindre à ce déplacement doivent contacter Mme Veronique Henrard, ' 071-71.16.33 pour réserver les places dans le car. Ne tardez pas, car s'il n'a pas assez de réservations, il n'y aura pas de car pour les accompagnants.

Nous souhaitons longue vie au nouveau comité et de nombreux échanges entre nos deux pays. C'est avec beaucoup d'énergie que nous voulons continuer l'oeuvre des anciens qui furent à l'origine du jumelage.

SART-ST-LAURENT Souper-dansant

Le comité et les joueurs du T.T. Sartois vous invitent à leur souper-dansant annuel (avec karaoké), le vendredi 22 avril, à 19 heures 30, au Hall Omnisports. Au menu (15 €) :

- Apéritif et amuse-bouches

- Frisée aux lardons et noix

- Boeuf bourguignon, pommes dauphines - Glace

- Café (offert par le T.T. Sartois)

Menu enfant (7 euros) :

- Vol au vent, pommes dauphines + Glace

Communions solennelles

Le 1er mai, au cours de la grand-messe de 10 h 30, 4 enfants de la paroisse feront leur profession de foi : Léopold Swennen, Charline Lovine,. Guillaume Dufaux, Florence Bodart.

AISEMONT Activités à la salle

- Le vendredi 29 avril, à 19 h, en la salle Saint-Joseph, présentation et dégustation du fromage artisanal par M. Etienne Frippiat, de la ferme du Chairtin, à Falaën. Une organisation de la Jeunese Sportive Aisemontoise.

* Autre organisation de la J.S. Aisemontoise, le samedi 7 mai, à 20 h, à la salle Saint-Joseph : Concert, par la Fanfare royale Cecilia, de Courrière, sous la direction de Benoît Denis. Entrée gratuite aux deux soirées.

VITRIVAL Cassage du verre

Le samedi 7 mai, le comité de la Marche St-Pierre de Vitrival organise, à 16 heures, son traditionnel cassage du verre effectué pour la Marche Saint-Pierre et pour la Saint-Feuillen. Cette cérémonie aura lieu au local, Taverne Les Dsiettes, chez « Anita ». Par la suite, le nouveau corps d'office sortira dans quelques rues du village.

A l'occasion de cet événement, nous vous invitons (vers 17 h) à une Assiette Barbecue ('), toujours aux Dsiettes ; mais pour la bonne organisation de cette journée, nous vous demandons de réserver au n° de '071-71.04.89 ou par E-mail à l'adresse fa419588@skynet.be

Notez qu'il n'y a plus de brocante. Quant aux candidats marcheurs, ils seront les bienvenus et il sera possible de les intégrer auprès des responsables des pelotons : sapeurs, vivandières, gendarmes, lanciers, grenadiers. Cette année, la Marche St-Pierre sort les 26 juin, 3 et 4 juillet.

Vous pouvez également visiter le site de la Marche à l'adresse :

www.saintpierrevitrival.be

(*) Assiette composée de : saucisse de campagne, brochette de boeuf, crudités, pommes de terre en chemise.

Pour le comité. G. DURET

Dérapage

Lundi matin, vers 9 h 30, un automobiliste conduisant une Peugeot Partner a été surpris rue de la Carrière, par la chaussée souillée et rendue glissante et a terminé sa course dans le décor. C'est un tracteur qui a pu l'extraire de cette fâcheuse position. La société responsable a effectué le nettoyage de la chaussée.

Communions solennelles

Les communiants de cette année renouvelleront les voeux de leur baptême en l'église de Vitrival, au cours de la messe de 10 h 30 : Antoine et Jean Bastin, Thibault Baudry, Laura Beguin, Sébastien Colin, Maria Galand, Jérôme Kutten, Delphine Legrain, Florine Prinsen, Céline Ruffo.

Atelier de céramiques

M. et Mme François Ingels-Malnoury, annoncent le vernissage de leur exposition permanente, en leurs ateliers de la rue St-Pierre, ce vendredi 22 avril à 19 h. 30 : tous les amateurs d'art de la céramique y sont cordialement invités. L'exposition sera ensuite ouverte au public tous les week-ends jusqu'au 28 août, de 11 à 19 h. D'autre part, des oeuvres de ces céramistes sont exposées actuellement dans le hall du Home Dejaifve.

Etat civil

MOIS DE MARS

Naissances :

Le 1er mars à Sambreville :

Tonya Castermans, fille de David et de Virginie Vincent, rue Al Val, 6, Fosses.

Le 2 à Namur :

Nathan Kaisin, fille de Vincent et de Eve Gerlage, chaussée de Charleroi 118 B, Vitrival.

Le 4 à Charleroi :

Martin Muyle, fils de Daniel et de Valérie Molle, rue Génicot 17, Sart-Eustache.

Le 4 à Sambreville :

Loan Sacré, fils de Manuel et de Alexandra Durand, rue de la Station 33, Aisemont.

Le 7 à Sambreville :

Jimmy Timmermans, fils de Raphaël et de Isabelle Mertens, ch. de Charleroi, Vitrival.

Le 7 à Sambreville :

Even Pochet, fils de Ludovic et de Virginie Coignet, rue de la Plage 102, Fosses.

Le 10 à Namur :

Elisabeth Helman, fille de David et de Floriane Ficart, rue J. Boccart 13, Sart-St-Laurent.

Le 19 à Sambreville :

Lolan Bastin, fils de Fabrice et de Cathy Leclef, rue Baty-de-l'Espagnole 14, Bambois.

Publications de mariages :

Istvan Bukros, 35 ans et Chadiya Azoggarh, 21 ans, rue de Névremont 123A (mariage le 20 juin).

Robert Plapied, 65 ans et Anne-Marie Vandevelde, 69 ans, habitant tous deux place du Chapitre 12 (mariage le 7 mai).

Eric Vancauwenbergh, 43 ans et Chantal Beaufays, 39 ans, habitant tous deux rue Neuve 11 B à Haut-Vent (mariage le 21 mai).

Bruno Colosso, 34 ans et Corinne Boccacci, 40 ans, habitant tous deux rue Grande 6, à Le Roux (mariage le 28 mai).

Philippe Charbon, 35 ans et Séverine Drèze, 29 ans, habitant tous deux rue V. Roisin 8 (mariage le 2 juillet).

Brice Rodrigue, 30 ans, habitant rue des Bergeries 20 B et Maria Leocata, 25 ans, chaussée de Charleroi 402 à Le Roux (mariage le 16 avril).

Patrick Jacob, 47 ans et Isabelle Borli, 32 ans, habitant tous deux chaussée de Charleroi 411 à Le Roux (mariage le 14 mai).

Mariage :

Le 12 mars : Yohan Duchêne, 21 ans et Christelle Bodart, 24 ans, habitant tous deux place du Marché 7

Décès:

Le 8 février à Sombreffe :

Stéphane Thibaut, célibataire, 25 ans, rue de la Station 45 à Aisemont.

Le 18 février à Woluwé-St-Lambert :

Nicole Michel, célibataire, 41 ans, rue de Claminforge 86, à Le Roux.

Le 19 février à Auvelais :

Jeanne Gustin, 75 ans, épouse de Jules Defoing, rue V. Roisin 10, à Fosses.

Le 25 février à Namur :

Louis Desbessel, 58 ans, époux de Gitana Bouchat, rue G. Pieters 123A, Sart-Saint-Laurent.

Le 5 mars à Mont-Godinne :

Rosalie Migeot, 92 ans, veuve de Lucien Jaumin, rue St-Pierre 15, à Vitrival.

Le 13 mars au Home Dejaifve :

Jules Migeot, veuf de Olga Bernard, 92 ans, rue Delmotte 17.

Le 23 mars au Home Dejaifve :

Berthe Coria, 84 ans, veuve de Georges Noulard, chaussée de Charleroi 77, à Sart-Saint-Laurent.

Le 24 mars au Home Dejaifve :

Lucy Thonon, 82 ans, épouse de Eudore Fay, de Mettet.

Le 25 mars au Home Dejaifve :

Roger Van Eylen, 80 ans, époux de Berthe Ficheroulle, de Keumiée.

Le 25 mars au Home Dejaifve:

Alfreda Biot, 83 ans, veuve de Arthur Malotteau, place de Haut-Vent 6.

Le 30 mars à Fosses :

Raymonde Hanquart, 67 ans, veuve de Jacques Matagne, de Châtelet.

Prochaines rencontres

A Bambois :

Le 23 :

Bambois - St-Gérard (réserve)

Le 23 :

Bambois - Florennes (Minimes)

Le 24 :

Bambois - Mazy (div. 3)

Le 1er mai

Sambreville - Bambois (div. 3)

Le 5 mai

Bambois - Mettet (div. 3)

A Fosses

Div. 4 :

Le 24 :

Caps Namur - JS Fosses

Soye-Floreffe - Vedrin

Le 1er mai :

Fosses - Et. Tamines

Coutisse - Soye-Floreffe

Jambes - Caps Namur

Le 5 mai :

Soye-Floreffe - Fosses

Caps Namur - Moustier

Le 22 Scol.

Fosses - Rhisnes (19 h 30)

Le 23

Cadets : Nismes - Fosses (15 h)

Le 23

Min. Fosses - Biesme (15 h)

Le 23

Rés. Morialmé - Fosses (15 h)

Le 23

Prém. Fosses - Hal (13 h)

Le 23

Diabl. Falis.-Ais. - Fosses (Ire année)

Le 23

Diabl. Falis.-Ais. - Fosses (2e année)

Manifestation militaire

Dans le cadre du 60e anniversaire de la Bataille des Ardennes, le Groupe COBRA (Comité d'Organisation Bastognard Remember Americans) a organisé une manifestation du souvenir au Monument américain du Chêne ce mercredi 20 avril. (Détails suivront).

D'autre part, nous pouvons déjà annoncer qu'un groupe de sociétés de collectionneurs de matériel américain et du souvenir de la dernière guerre, dont le " 377th Field Artillery " de Wommelgem, aidé de l'Amicale de la 101e Airborne, préparent, pour les 27 et 28 mai, la reconstitution d'un vaste camp militaire américain à Taravisée. Bien peu le savent en effet, mais dès le 4 septembre 1944, le château de Taravisée fut le siège du Q.G. de la Vlle Armée américaine, avec deux généraux et quantité de G.I's, jeeps, camions et blindés légers. Un carnet de notes de M. Thierry de Pierpont accompagné d'une centaine de photos forme un document de toute première valeur historique. Les Américains ont porté leur Q.G. à Spa le 10 septembre mais un petit contingent de la 172e Field Company est resté au château jusque fin janvier 1945. M. Yves de Ryckel nous a aimablement communiqué ce rapport journalier de son beau-père ainsi que les photos. Nous y reviendrons.