N° 38  5 octobre 2001

Il y a 25 ans

MOIS D'AOUT 1976

- Le Syndicat d'Initiative organise un concours de photos et cartes postales sur le thème du folklore à Fosses.

- Un concours de façades fleuries est aussi organisé par le S.I. et désigne Léon. Loiseau (rue du Quartier) comme gagnant, devant Maurice Chapelle (rue des Echevins) et René Bruyr (Chapelle de la Paix) ex aequo avec Paul Georgery (Haut-Vent). Il y avait 38 participants.

- En raison d'une vague de sécheresse persistante, la Commune décide que des coupures d'eau sont nécessaires, la nuit, pour remplir le bassin toujours au niveau d'alerte. Le niveau du Grand-Etang a baissé de 2 mètre!

- Sart-Saint-Laurent fête ses jubilaires, un couple qui fête ses noces de platine (65 ans) : M. et Mme Georges Guillaume-Famerée qui furent longtemps tenanciers du Café des Sports au Sart. Ils étaient les beaux-parents d'Albert Boccart, alors échevin dans son village.

MOIS DE SEPTEMBRE 1976

- On annonce le bal du personnel de la CAP de Fosses, en collaboration avec le service Welfare de la Croix-Rouge.

- Programme copieux pour la fête de Fosses, appelée cette armée : « Fête de Wallonie » et le 3e anniversaire du Jumelage Fosses-Orbey.

- L'Administration communale approuve les plans de la nouvelle justice de Paix de Fosses, qui sera installée rue Delmotte.

- Les élections communales du 10 octobre seront les premières tenant compte de la nouvelle fusion des communes. Quatre listes sont en présence : Intérêts communaux (un cartel avec les Libéraux), le PSB (socialistes), U.C. (liste incomplète, plutôt de tendance socialiste dissidente) et un Isolé (Arsène Pessleux).

- Cinq couples fossois seulement seront fêtés cette année pour 50 ans de vie commune : M. et Mme Alexandre Chabot-Monroy, M. et Mme Edmond Charlier-Gochard, M. et Mme Sylvain Hilson-Tlllllsoliet, M. et Mme Donat Poulet-Culot et M. et Mme jules Urbain-Furnémont.

-Un concours de labours est organisé à Ham-sur-Sambre ; c'est un Fossois, Micchel Calande, de Taravisée, qui se classe ler.

- A Sart-St-Laurent, inauguration de la chapelle restaurée par un comité de Dévoués.

Il y a 100 ans

N° 27 du 7 juillet 1901

Dimanche 14 juillet, fête annuelle du faubourg Saint-Roch. A cette occasion, la Ligue des Commerçants organise deux luttes intéressantes de jeu de petite balle entre les parties de Mazy (Gillard) et Mont-sur-Marchienne (Gauwez) à 1 heure et Anvers (Vanechten) contre Fayt-lez-Manage (Collin).

N° 28 du 14 juillet 1901

AISEMONT.

- Hier, l'épouse Folon, d'Aisemont, se rendant a la foire de Fosses avec une vache, a eu la jambe cassée en tombant d'un remblai où l'avait entraînée sa vache.

N° 29 du 3 juin 1901

FOSSES

- Marché du jeudi : beurre 1,10 le 1/2 kilo ; œufs : 1,50 fr. les 26.

- Vendredi 14 juin :foire aux chevaux, aux bestiaux et aux porcs.

N° 32 du 11 août 1901

Distribution des prix

- Ecole Moyenne: dimanche 11 août à 3 heures.

- Ecole des Sœurs Sainte-Marie : lundi 11 août, à 2 heures 1/2 et le dimanche 18 août à 3 heures 1/2.

- Ecole Saint-Feuillen : le jeudi 15 août, après les vêpres.

N° 33 du 18 août 1901

ACCIDENTS.

- Mardi après-midi, un homme de 17 ans, travaillant à a nouvelle gendarmerie, est tombé d'un échafaudage et s'est fendu l'arcade sourcilière.

- Vendredi, un voiturier de Châtelet, amenait la baraque du théâtre Plays. Arrivé dans la rue du Chapitre, un cheval s'abattit, renversant le voiturier et lui cassant une jambe.

INCENDIE.

- Vendredi vers 4 h., des ouvriers plombiers occupés à faire des réparations à la toiture de la maison de M. Crame-Dargent, route de la Station, s'aperçurent qu'un commencement d'incendie, provoqué par des étincelles du fourneau, s'était communiqué au toit. Ils se rendirent promptement maîtres du feu ; aussi les dégâts sont de peu d'importance.

COUPS DE FEU.

- A Névremont, le lundi de la fête, des coups de feu ont été tirés sans heureusement atteindre personne. Trois arrestations, sur dénonciation, ont été faites par la gendarmerie de Fosses.

N° 36 du 8 septembre 1901.

A BAMBOIS.

- Dimanche matin, M. et Mme Pleins, négociants à Châtelet, passaient en carriole à Bambois lorsque arrivés près de chez M. Charlier, le cheval et la carriole furent précipités dans le fossé qui longe la route. Mme Pleins s'est relevée avec une luxation de la jambe.

N° 37 du 15 septembre

LA FOUDRE.

- Lundi vers 1 heure du matin, la foudre est tombée sur la maison de Mme Vve Noulard, en Lège, enlevant la cheminée et une partie de la toiture. M. Emile Rousseau, boucher, qui passait par là en ce moment, a ressenti une forte commotion. Rentré chez lui il ne pouvait plus bouger un de ses bras. Des frictions énergiques ont dû être employées pour le ramener à son état normal.

C'est une liste assez impressionnante de nos plus de 80 ans qui fêtent en octobre leur anniversaire. Ils sont 30

Le 2 : Emilie Lemière, Rue Neuve, Haut-Vent 81 ans

Le 3 : Maurice Garot, Rue de la Station, Aisemont 81 ans

Le 5 : Solange Mouyard, Place de Haut-Vent 83 ans

Le 6 : Madeleine Puissant, Avenue des Combattants 86 ans

Le 10 : M.-Th. Preudhomme, Rue Grand-Etang, Bambois 83 ans

Le 10 : Denise Hubert, Rue du Bout, Vitrival 82 ans

Le 10 : Emile Antoine, Rue des Quartiers, Vitrival 82 ans

Le 13 : Pierre De Boose, Rue du Fays, Aisemont 81 ans

Le 14 : Eugénie Passleau, Rue de Falisolle, Vitrival 94 ans

Le 14 : Renée Bouillon, Rue Claminforge, Le Roux 82 ans

Le 15 : Emilienne Pouleur, Rue du Tisserand, Haut-Vent 98 ans (doyenne d'âge de l'entité)

Le 15 : Odile Renaux, Rue de Walcourt, Vitrival 81 ans

Le 15 : Robert Massart, Le Criptia, Sart-Eustache 80 ans

Le 20 : Gabrielle Cerisier, Rue Delmotte, Fosses 82 ans

Le 20 : Marie-Louise Hennaut, Rue Haut-Baty, Aisemont 80 ans

Le 21 : Georgina Toussaint, Neuve-Maison, Sart-St-L. 90 ans

Le 22 : Zoé Frédéric, Rue Grande, Le Roux 90 ans

Le 23 : Pierre Cleiren, Rue Froidebise, Sart-St-L. 85 ans

Le 23 : Marie-Thérèse Marcipont, Rue Donat Masson 80 ans

Le 23 : Marie Gosset, Avenue Albert 1 er, Fosses 82 ans

Le 24 : Martha Goossens, Route St-Gérard, Bambois 84 ans

Le 24 : Remy Arends, Rue Sinton, Fosses 80 ans

Le 25 : Rosa Goffin, Rue D. Masson, Fosses 84 ans

Le 25 : Emma Raussin, Rue Tisserand, Ht-Vent 89 ans

Le 26 : M.-Th. Fessier, Rue Grande, Le Roux 90 ans

Le 27 : Eva Gillain, Rue Rauhisse, Vitrival 81 ans

Le 29 : Lucienne Charles, Rue Maladrie, Le Roux 90 ans

Le 30 : Germaine Fauchet, Sart-Eustache 89 ans

Le 31 : Camille Pochet, Rue D. Masson, Fosses 88 ans

Le 31 : Solange Lemaire, Avenue Albert 1 er 81 ans

Tango dédié à Ben Laden

Un lecteur a « pondu » ce petit texte de chanson, tellement d'actualité que nous n'hésitons pas à le publier.

Sur l'air « Le plus beau tango du monde »

Le plus beau... de tous les salauds du monde

C'est celui, qui s'cache en Afghanistan

Mais on va... chercher partout a la ronde

Pour trouver... l' protégé des taliban (*).

Il s'est permis de casser, de tuer,

Mais on va le chercher, le trouver,

Et il va le payer ce maudit... dégoûtant...

Ben Laden, le monde entier te déteste

Ton séjour... ici-bas s'achèvera.

Puis le couplet sans parole et on entame le second refrain

Le plus beau... de tous les salauds du monde

C'est celui qui soutient les taliban

Ses projets ? tout ç' qu'il y a de plus immonde

Il paraît... qu'il voit ça dans le coran.

En Angleterre on y a fabriqué

Un papier qui lui est réservé

Et sa tête servira désormais... au WC ! (**)

Ben Laden le monde entier te recherche

Pour te voir passer de vie à trépas !. P. G.

(*) Nous nous sommes permis de corriger : taliban est le pluriel de taleb, donc ne prend pas s

(**) La TV nous a montré que l'on venait en Angleterre un papier WC avec son effigie !.

P.G

Un appel

Les membres de la Saint-Vincent-de-Paul recherchent des bénévoles pour assurer les permanences lors de la récolte de vivres à l'AD Delhaize du 18 octobre au 24 inclus.

Contacter Gérard Doumont, tél. 071-71.11.66.

Cours de wallon

Des cours gratuits de langue wallonne, pour adolescents et adultes, par un licencié en langues, se donnent tous les vendredis, de 17 h 30 à 19 h, à l'ancienne école de Bambois, près de l'église.

Grand parking gratuit.

Renseignements au 071-71.13.13.

Le Roux Halloween est de retour

Organisé par le comité du Souvenir, le cadre du château hanté de la sorcière Citrouillinette ne sera autre que la salle des fêtes du complexe scolaire de Le Roux, le samedi 13 octobre 2001, à partir de 19 h.

Lieu de prédilection en cette proche fin du mois d'octobre et la nuit d'Halloween, un « chair de poule omètre » manipulé par saint Croq de la Trouille calculera scientifiquement les ondes.

Au programme, un souper-dansant avec couleurs et décors assurés de la salle pour l'événement. Attention, cœurs fragiles s'abstenir ! Un menu choisi avec potage à la citrouille de Mélusine, buffet froid de Carabosse, garni des meilleurs produits du terroir et un plateau de succulents desserts. L'ambiance musicale avec karaoké, sera orchestré par la sono Joson.

Le prix de la soirée est fixé à 600 F le couvert. Les convives grimés et habillés pour la circonstance se verront offrir l'apéritif.

Les réservations sont obligatoires et peuvent se faire jusqu'au 9 octobre

auprès de

- Daniel Tilmant 071-76.09.59

- Michel Bierlaire 071-71.17.39

- Gérard Parent 071-71.19.24

- Pierre Godenne 071-71.12.70

Aisemont Marche Notre-Dame

Quinze jours après ceux de Névremont, ce sont les marcheurs d'Aisemont qui clôturent le cycle des marches dans notre entité.

Aisemont va effectuer sa 31 e sortie. En effet, la Marche d'Aisemont -qui ne sortait avant que lors des St-Feuillen, tous les sept ans - a décidé de devenir annuelle en 1971, l'année du 25e anniversaire de l'inauguration de la Grotte en l'honneur de Notre-Dame, construite en 1943 en émettant le vœu de voir rentrer sains et saufs tous les prisonniers et déportés du village ; Elle fut inaugurée officiellement en 1946, après vœu exaucé.

C'est donc ce dimanche, et lundi, que les marcheurs évolueront dans les rues du village. La journée débutera parla grand-messe avec bénédiction des armes, suivie de la procession. L'après-midi, nouvelle sortie des marcheurs.

Lundi, la même tradition se répète pour toutes les marches : visite aux officiers et sympathisants.

Pharmacies de garde

Jeudi 4 : Chapaux, Biesme

Vendredi 5 : Dubisy

Samedi 6 : Liénard, Mettet

Dimanche 7 : Liénard, Mettet

Lundi 8 : Dubisy

Mardi 9 : Lahaut, Ermeton

Mercredi 10 : Liénard, Mettet

Service médical

Le service de garde sera assuré au cours de ce week-end par le docteur

BAILLY, tél. 071-71.14.89.

Souper des Tchôds-Tchôds

La compagnie vous invite à son 4e et premier souper du millénaire, salle L'Orbey, le samedi 20 octobre, dès 20 h. Deux menus sont proposés

Menu 1 : Apéritif Ratatouille des Tchôds-Tchôds Dessert

Menu 2 : Apéritif Carré de porc, sauce petits oignons, panier du jardinier et pommes Duchesse Dessert Ambiance assurée par l'orchestre réputé Léopold Oogwit.

Participation : 450 F pour les adultes et 250 F pour les enfants moins de 12 ans.

Inscriptions avant le 13 octobre chez

Francis Migeot, rue Ste-Brigide,

Joël Duchêne, rue Pré-Standard 11

Richard Migeot, rue des Forges 13.

Ecole des devoirs

L'Agence Locale pour l'Emploi a créé l'Ecole des Devoirs, pour permettre le rattrapage des élèves

- de primaire : le lundi et le mardi, de 17à18h:

- de secondaire : le jeudi de 17 à 18 h.

Ces cours de rattrapage GRATUITS sont donnés par des enseignants en la salle du Conseil de l'Hôtel de Ville de Fosses (rez-de-chaussée).

Renseignements

A.L.E., rue V. Roisin 9 D (1er étage), tél. 071-71.34.36.

Souper-dansant

Le président et les membres du 3e Régiment des Grenadiers suisses ont le plaisir de vous inviter à leur 2e souper-dansant, en la salle L'Orbey, le samedi 13 octobre dès 19 h.

Au menu - Apéritif - Corbeille de thon - Rôti du 3e Régiment et ses garnitures

- Gâteau du Grenadier - Prince noir

Participation : 600 F, ou 300 F pour les enfants moins de 12 ans.

L'ambiance musicale sera assurée par Fabrice Defresne.

Réservations au plus tard le 9 octobre chez

- Jean-Pierre Fauche 071-78.34.95

Dominique Collignon 071-78.57.18

- Charles Wellin 0497-11.63.98

ou en versant la somme au compte

250-7650061-4 7.

Ville propre

Le responsable Environnement, Jules Lallemand, organise l'Opération ville propre le samedi 13 octobre.

Dès 8 h 30, rassemblement place du Marché pour le départ à 9 h ; la fin du nettoyage est prévue à 15 h et un repas est organisé aux étangs des Forges à 16 h., afin de récompenser, dans une bonne ambiance, tous les bénévoles qui auront participes à cette opération de nettoyage.

Les sites suivants seront passer au crible : centre de Fosses, St- Roch Haut-Vent, Bambois, Sart-St-Laurent, Vitrival, Aisemont et Névremont, Sart-Eustache, Le Roux, routes et chemins périphériques, nettoyage aussi des abris de bus et des décharges sauvages.

Appel à toutes les bonnes volonté et rendez-vous le samedi 13 octobre.

Stage de tennis

Un stage de tennis et multisports sera organisé pendant le congé de Toussaint (du 29 octobre au 2 novembre, sauf le 1 er) pour les enfants de 4 à 14 ans. Les activités se dérouleront de 9 h 30 à 15 h 30 (garderie de 8à9h30etde15h30à17h).

Les activités auront lieu au Hall Omnisports de Sart-Saint-Laurent, avec moniteurs de tennis agréés (tennis + foot, roller, basket...). Le matériel est fourni par l'organisation.

Renseignements :

asbl Tennis Club Fosses 0495-40.67.57

07171.14.18 (le soir),

E. Bogaerts 0477-63.24.44 (ou 071-61.59.87),

Ph. Cassagrande 0475-92.37.35.

Prends ton envol

Un stage multisports est organisé par l'équipe de Prends ton envol, du 29 octobre au 2 novembre, pour enfants de 3 à 15 ans.

Activités de 9 à 16 h. Garderie de 9 à 12 h et de 16 à 17 h. Prix du stage

- pour 3 à 6 ans : la semaine 1.800 F, en demi-journée : 1.200 F. - pour les 7 à 15 ans : 1.800 F.

Le prix comprend : assurance, potage et collations.

Renseignements et inscriptions (obligatoire) :

J.-Fr. Lorand au 049771.79.78 ou

au 071-71.29.85 (après 17 h).

Les activités ont lieu au Collège Saint-André, place du Chapitre.

Brocante

On annonce une brocante pour le samedi 13 octobre, de 6 h à 18 h, à la rue de Stierlinsart à Bambois (près des maisons solaires).

Bonnes nouvelles

Nous apprenons que l'état de santé de Jules Goffaux, victime d'une hémorragie cérébrale, et qui devait fêter ses noces d'or, s'est nettement amélioré ; Un véritable miraculé, d'après ses médecins. Nous lui souhaitons une rapide remise en forme.

Keskidi nous propose...

Changement d'heure

Nous allons bientôt repasser à l'heure d'hiver ; une bonne occasion de mettre sa montre à l'heure. Cette montre qui prend plus ou moins de place à votre poignet (suivant sa taille et celle de vos moyens) conserve une place prépondérante au cœur de votre esprit (que vous avez développé puisque vous me lisez).

Sans relâche, nous nous préoccupons de l'avance ou du retard. Pourquoi ? Car après tout, si nous sommes en retard, nous sommes en avance sur ceux qui sont en retard sur nous, et si personne n'est en retard sur nous, ce sont alors les autres qui sont en avance sur nous, tout en conservant la possibilité d'être en retard s'ils ne sont pas à l'heure.

Une seule et même personne peut donc être en même temps en retard, à l'heure et en avance. Elle devient alors en retard sur ceux qui sont en retard et peut être également à l'heure si elle n'est pas en retard ni en avance sur l'heure.

Comment faire alors pour être à l'heure, tout en étant en retard et en avance ? Certains affirment qu'il suffit d'être en avance. Mais si on n'est en avance, on n'est plus à l'heure. Faut il alors être en retard ? Non, car si on est en retard, on n'est plus à l'heure non plus et il est plus facile d'être à l'heure en étant en avance ; il suffit alors de prendre du retard en évitant toutefois qu'en perdant son avance de se retrouver en retard. Mais mieux vaut encore ne pas se perdre dans de telles considérations, d'autant que si vous perdez, vous avez toutes les chances d'être en retard. Simplement, ne soyez pas trop en avance sur l'heure retardée. Mieux, faites votre heure vous-même, comme cela vous serez sûr de n'être jamais, ni'en avance, ni en retard, sauf si vous n'êtes pas vous même à votre heure, mais dans ce cas, ce n'est plus de mon ressort, mais celui de votre montre.

Keskidi

Pensée de la semaine

Le charlatan est quelqu'un qui vous fait tellement prendre votre vessie pour une lanterne, que vous finissez par aller aux toilettes sans allumer.

Photo rétro

Dernièrement, nous avions publié une photo d'un cortège, rue des Egalots à Fosses, formé d'un couple fêtant ses noces de diamant, suivi de la famille. Il s'agissait de M. et Mme Joseph Piéfort-Dupont. Cette cérémonie se déroulait en août 1936.

Un lecteur nous a fourni cette très intéressante photo de la famille rassemblée à cette occasion, sans doute avant le départ du cortège. Il a pu nous fournir aussi tous les noms des invités, dont 4 seulement sont encore en vie parmi les enfants.

Les voici, en commençant par les enfants, de gauche à droite : Jacques Piéfort, Jean Piéfort, Roger Collard, Thérèse Jadin, Gustave Arnould et Jean Jadin.

Au centre, les jubilaires : Pauline Dupont et Joseph Piéfort.

A la première rangée, debout : Victor Arnould, Joséphine Piéfort, Laure Piéfort, Ernest Dufaux, Marcel Wiame, Nelly Piéfort, Joseph Collard, Joséphine, Félix Poulet, Alfred Piéfort.

Seconde rangée : Albert Piéfort, Yvonne, Pauline Dufaux, Jules Jadin, Jules Boutefeu et Germaine Piéfort.

Une famille bien fossoise dont beaucoup de membres ont toujours habité Fosses.

Echos de la fête

Comme nous l'avions dit, en l'absence d'un comité de fête, l'échevin Benoît Buchet avait retroussé ses manches pour rassembler différents groupements fossois afin de leur proposer de présenter l'une ou l'autre animation : la Philharmonique, les Disclimbwagnes, les cafés du centre, la balle pelote... ont répondu à l'appel et notre échevin, très bien dans son rôle, et qui doit être félicité car il a su se montrer très bon organisateur, mais aussi cheville ouvrière, mettant la main à la pâte quand il le fallait ; il avait ainsi concocté un superbe programme en y ajoutant quelques autres animations, avec aussi les journées portes ouvertes chez les pompiers.

A l'Arsenal, il y eut de l'ambiance et une bonne participation pour les différentes démonstrations. Pendant ce temps, sur la place du Chapitre se déroulait une démonstration de Paint Ball, une nouveauté dont les activités du club se déroulent habituellement dans une prairie à Vitrival. Le Relais du Sapeur organisait un concours de pétanque à l neuf : tronc d'arbre, un neuf au centre et l'adresse des joueurs placés à 6 m permet de réussir a casser les neufs, ce qui fit beaucoup rire.

Bonne participation aussi le samedi soir, pour les concerts de la Royale Philharmonique de Fosses et de la Fanfare Royale d'Acoz ; deux fanfares

qui assurent la relève en incorporant des jeunes dans leurs rangs. Le bal du soir avait attiré pas mal de fans d'Erika dans un répertoire qui plaît surtout aux amateurs de danse. Pour les plus jeunes, sous chapiteau, se déroulait rue des Tanneries une soirée Mega, aux côtés de la fête foraine

beaucoup de musique bruyante !

Le dimanche, les fans de motos purent admirer l'exposition de motos anciennes en face de La Posterie ; Exposition remarquable avec motos d'avant-guerre et même de 1931.

La course des caisses à savon récolta aussi un beau succès, organisé par les Disclimbwagnes. Autre concours, celui des garçons de café où 6 équipes s'affrontaient ; leur adresse étonne toujours. Pendant ce temps et durant trois heures, les rues du centre ont résonné sous les accents d'un orchestre de 6 musiciens qui a créé l'ambiance New Orleans. Le soir enfin, André Brasseur et son quatuor amena énormément de rythme avec un public très enthousiaste ; dommage que trop de Fossois aient boudé cette démonstration de très grande qualité musicale, sans doute un peu en raison de la menace du temps.

Lundi enfin, le goûter des pensionnés avait rassemblé à la salle L'Orbey environ 200 convives qui ont eu droit à une démonstration de danseurs venus d'un club de Jambes.

Durant la fête, un caddie était présenté, rempli de marchandises offertes par 3 grandes surfaces : il fallait évaluer le prix de cet ensemble ; La bonne réponse était 3.539 F.

La gagnante : Mme A.-M. Fauche, dont évaluation était proche : 3.545 F.

BAMBOIS - JAMBES

3 - 1

Durant le premier quart d'heure, profitant de l'appui du vent, jambes mène les opérations, Bambois réagissant en contre notamment par Spineux dont le tir frôle la transversale. Juste avant la pause, François Vandeput lancé en profondeur ouvre le score.

Après le café, les visiteurs ne semblent pas vouloir sortir de leur léthargie. A la 50e, sur corner, Cédric Borbouse double l'avantage des siens. A la 60e, Frédéric Pierard poursuit son effort et force l'auto-goal. Dans les dix dernières minutes, Dimitri Vanderstappen est accroché dans le rectangle et sur le penalty qui s'ensuit se fait justice.

FAL.AISEMONT - HAM

1 - 0

Match très équilibré où les échanges sont partagés. A la 20e, Michael Poncelet, transfuge de Ham, bien servi par Luc Deproot met son équipe au commandement.

Tout le reste du match, Ham va dominer outrageusement mais sans se créer de réelles occasions.

 

Minimes

Fal.Aisemont B - Morialmé 0 - 4

Bambois - J. Tamines 1 - 9

 

Espoirs

Mettet - Bambois 1 - 3

 

Réserve

Fal.Aisemont - Sommière 3 - 3

Bambois - Et.Tamines 6 - 6

 

Cadets

Tarcienne - Bambois 4 - 4

Fal.Aisemont - Somzée 3 - 5

 

Scolaires

Wépion - Fal.Aisemont 10 - 0

 

Div. 3 :

Bambois - E.S. Jambes 3 - 1

Fal.Aisemont - Ham 1 - 0

Les rencontres du week-end

Samedi 6

Diablotins, à 11 h

Bambois - Sommière

UBS Auvelais - Fal.Aisemont A

Fal.Aisemont B – Gembloux

 

Préminines, à 13 h

Malonne - Bambois

Fal.Aisemont A - Morialmé

Saint-Gérard - Fal.Aisemont B

 

Minimes, à 13 h

Velaine - Fal.Aisemont A

Fal.Aisemont B – Morialmé

Bambois – J. Tamines

 

Espoirs, à 15 h

Mettet – Bambois

 

Réserve, à 15 h

Fal.Aisemont - Sommière

Bambois : bye

 

Dimanche 7

Cadets, à 10 h 30

Tarcienne - Bambois

Fal.Aisemont - Somzée

Scolaires, à 10 h 30

Wépion – Fal.Aisemont

 

Div. 3 :

Bambois - E.S. Jambes

Fal.Aisemont - Ham