N° 28  14 juillet 2000

 

 

-Le Messager annonce la distribution des prix à I'Ecole Moyenne le vendredi 30 juin et aux écoles libres le dimanche 9 juillet.

-Au programme de la fête Saint-Pierre de Vitrival : le dimanche 2 procession religieuse, suivie d'une sortie de la jeunesse et visite des cafés et lutte de balle pelote l'après-midi. Le lundi 3 : concert-apéritif et course cycliste. Bals les deux jours.

-La fête du faubourg Saint--Roch à Fosses se déroule les 9, 10 et 11 juillet, avec traditionnellement lune de balle, course cycliste, concert et le mardi, jeux populaires.

-Chez les Sœurs Sainte-Marie à Fosses, deux mises à la retraite Sœur Lucienne et Sœur Anastasia qui ont enseigné : la première durant 51 ans dont 28 à Fosses, la seconde

48 ans dont 37 à Fosses.

-La Cie des Congolais fête le 50e anniversaire de sa fondation officielle (sa fondation officieuse date de 1879)

-L'Harmonie Les Amis Réunis de Le Roux donne un remarquable concert à Roselies et participe le 23 juillet au Festival de Lesve.

-Aisemont procède à l'électrification des cloches de son église avec trois sonneries par jour.

-L'Harmonie royale St-Feuillen se rend le 21juillet à Ostende où elle donnera un concert. Le déplacement se fait par train radio et snack-bar.

 

Fosses - Rue des Remparts

Beaucoup parmi les jeunes lecteurs ou nouveaux habitants venus s'installer chez nous ne reconnaîtront que difficilement cet endroit assez pittoresque de notre ville. Nous sommes au début du siècle. Une dame vient puiser l'eau du ruisseau (la Batte) qui coule paisiblement le long de la rue des Remparts. Cet endroit est à peu près celui du parking du Mestdagh. En 1947, ce ruisseau à ciel ouvert tut voûté sur toute sa longueur pour permettre l'élargissement de la chaussée, nécessité par une circulation de plus en plus intense. Avant la guerre déjà, les Ponts et Chaussées avaient envisagé ce recouvrement, principalement pour raison d'hygiène, car les riverains ne se gênaient pas pour se débarrasser de toutes sortes d'objets et de déchets ménagers qui étaient surtout visibles lors de périodes de sécheresse. Comme on le voit, l'accès aux habitations était assuré par de petits ponts qui enjambaient le ruisseau et le long de celui-ci était fixé un garde-fou reposant sur des bolaus en pierre pour garantir la sécurité. Cette photographie a été prise avant que ne soit installée la distribution d'eau potable. Les ménages qui ne disposaient pas d'un puits ou de tonneaux pour récolter l'eau venaient puiser cette eau nécessaire au ménage, aux lessives ou au nettoyage. Le débit d'eau variait très fort suivant les périodes après d'importantes pluies, la profondeur pouvait atteindre un mètre, mais en période de sécheresse, le niveau laissait apparaître des débris de toutes sortes et des pierres au milieu d'une vase assez nauséabonde. Les enfants en profitaient alors pour attraper avec adresse des poissons à grosses têtes (des « chabots ») qui se logeaient en-dessous des pierres. A gauche de la photo, on aperçoit une charrette qui servait, à cette époque, de confortable moyen de transport de personnes, tirée bien sûr par un cheval.

Concours: devinez leur poids

Dans le cadre des festivités hauventoises 2000, qui vont se dérouler les 15, 16, 17 et 18 juillet, le comité a décidé de proposer aux participants un con-cours original. Ce dernier va consister en une évaluation du poids des membres du comité rassemblés. Pour ce faire, les 12 individus se sont rassemblés dans un établissement, afin de « passer sur la balance » A bon entendeur...

 

A nos lecteurs

Le peu d'informations et de nouvelles on cette période particulièrement calme nous incite à ne paraître exceptionnellement que sur 4 pages. Nous signalons aussi que ce numéro est le dernier avant la suspension de deux semaines on raison des vacances. Le n°de reprise paraîtra le vendredi 4 août

Malgré ce temps exécrable, nous souhaitons à nos lecteurs de profitables vacances.

Concert

Le comité des fêtes de Fosses organise le vendredi 21 juillet un concert gratuit sur la place du Marché à Fosses. Cette soirée sera animée par « Good Time Rollers » et débutera à 20 h. Ambiance assurée.

Des nus? Chiche!

Dans le cadre des expositions mensuelles de nos artistes fossois, l'échevin de la Culture B. Meuter demande des nouveautés et pour la seconde exposition, il a lancé un défi à Simone Lepinne-Scohier des nus. Et elle a accepté, réalisant en quelques mois une trentaine d’œuvres en techniques diverses. Car cette ancienne institutrice de Nèvremont, qui suit les cours de l'Académie de Ta-mines depuis une dizaine d'années, a déjà réalisé des centaines d'aquarelles, d'acryliques, d'huiles ou de fusains. Sa spécialité, ce sont les fleurs et les paysages, toujours présentés dans un certain flou bien à elle, une touche tout à fait particulière. Il en est de même avec ces nus -tous très pudiques, précisons-le -réalisés d'après modèle vivant et retravaillés en atelier, dans des tons bleus et gris, parfois plus colorés aux lignes très pures ou bien noyés dans les taches de couleurs. Le vernissage de cette remarquable exposition a eu lieu vendredi dernier au siège du S.I, en présence des autorités communales, des représentants des sociétés culturelles locales et B. Meuter a bien dit les qualités de l'artiste. Ne manquez donc pas de visiter cette exposition : elle se tient jusqu'au 20 juillet au siège du S.I., tous les jours de 9 à 16 h., le week-end de 10 à 18 h. Elle vous surprendra agréablement.

Cercle Horticole

Notre fournisseur nous fait part de sa nouvelle collection de bulbes à floraison printanière, printemps 2001. Comme vous connaissez la qualité et le sérieux de cette firme nous pouvons lui faire confiance et les prix sont très intéressants. Bons de commande disponibles chez le délégué G. Vermaut. A commander pour le 15 juillet (marchandise disponible vers le 10 septembre).

Avis

Pendant les mois de juillet et août, la Permanence du bourgmestre, le jeudi de 16 h. 30 à 17 h. 30, sera supprimée. Quant à celle du samedi, elle n'aura lieu que de 11 h à 12 h.

Le Bourgmestre, B. SPINEUX

Le Petit Chapitre

Le Musée de la Poupée sera accessible au public tous les jours de juillet et août, de 14 à 18 h.

 

Mois de juin 2000

Naissances:

Le 7 à Sambreville; Basile Mathy, fils de Bertrand et de Sophie Colon.

Le 8 à Charleroi: Lara Denève, fille de Didier et Patricia Delforge, Le Roux.

Le 11 à Namur: Lara Ridolfo, fille de Pascal et de Sandra Olmi, Aisemont.

Le 22 à Sambreville : Nicolas Fosseur, fils de Frédéric et de Geneviève Migeot, de Sart-Eustache.

 

Publications de mariages:

Jean-François Lorand et Christie Debris, de Vitrival.

Alfred Vivier et Anne-Marie Lambert, de Haut-Vent.

Olivier Leclecq et Maïté Guldenpfennif, Fosses.

Pierre-Yves Parent et Valentine Charlot, de Vitrival.

Fabrice Piron et Mary Duchâteau, de Fosses.

 

Mariages:

Le 10 : Marc Vandevandel, veut de Dominique Dinsart, 40 ans, de Fosses et Christine Piwowar,

de nationalité polonaise, 35 ans, de Tarnobrzeg (Pologne).

Le 30 : Alfred Vivier, 64 ans, de Fosses et Anne-Marie Lambert, 55 ans, de Fosses.

 

Décès:

Le 20 avril à Sambreville Hubert Lempereur, veuf Lucienne Tahir,

né à Crupet le 27 janvier 1922, de Vitrival.

Le 3 au Home : Georgette Bouy, veuve de Chartes Persoons,

née à Stave le 29 octobre 1924, de Névremont.

Le 4 au Home s Angèle Motteaux, veuve de Adhémar Neubourg,

née à Jemeppe-sur-Sambre le 16 mars 1926, de Névremont.

Le 9 à Sambreville: Berthe Hauthem, épouse de Benoit Defosse,

née à Rognée le 25 mai 1925, de Fosses.

Le 12 au Home : Lucienne Didion, veuve de Fernand Delplace,

née à Saint-Servais le 25 novembre 1929, de Floriffoux.

Le 16 au Home : Jean-Jacques Gillard, veut de Jeanne Lefèbvre,

né à Bossut-Gottechain le 2 septembre 1907, de Saint-Gérard.

Le 22 au Home : Victorina De Rive, veuve de Léon Dutrieux,

née à Neder-over-Hembeek le 13 octobre 1906, de Fosses.

Le 22 à Godinne Carmelina Marino, épouse de Antonio Rondinone,

née à Charleroi le 29 août 1959, de Fosses.

Le 22 au Home : Armand Gysels, veut de Eugénie Beguin,

né à Pont-de-Loup le 6 mai 1931, d'Aiseau-Presles.

Le 24: Ferdinand Antoine, époux de Marguerite Goffaux,

né à Fosses le 24 octobre 1917, de Fosses.

Le 24 au Home : Georgi Svhin, célibataire, de nationalité russe,

né à Bender (URSS) le 6 juin 1959, de Charleroi.

Le 24 au Home: Georgette Delforge, veuve de Roger Legrain et de Pierre Renault,

née à Tamines le 26 septembre 1925, de Tamines.

Le 26 au Home : Louis Verbinnen, célibataire, né à Namur le 25 juillet 1950, de Tamines.

Le 27 à Sambreville Léonie Quarrez, veuve Victor Ponchaut,

née à Le Roux le 6septembre 1911, Le Roux.

Le 28 à Charleroi : Marie-Madeleine Tombeux, veuve de Christian Ipercielle,

née à Stavelot le 17 novembre 1947, de Vitrival.

 

La collégiale dévoile ses trésors

Nous avons déjà présenté cette exposition exceptionnelle. Le vernissage à eu lieu vendredi en présence des membres du Collège et du CPAS, du président du S.I. Robert Meuter, celui du Centre culturel M.Moray, des membres de la Confrérie St-Feuillen et d'autres personnalités. Ce n'était pas la grande foule (dehors, c'était le déluge depuis midi), mais tous comme aussi les visiteurs (nombreux) du week-end, ont été réellement sur-pris de la quantité et de la beauté des pièces présentées. M. le doyen Vannorrenberghe a d'abord présenté le thème : en cette année du Jubilé dans l'Eglise, quatre paroisses du diocèse ont été chargées d'organiser pareille exposition et Fosses a été retenu en raison de ses attaches à l'Eucharistie, par sainte Julienne. On peut voir aussi combien, au cours des siècles, la foi de nombreux artistes ou mécènes a doté de réels trésors notre collégiale. Ensuite, J. Romain a présenté l'aspect historique, resituant les oeuvres dans la suite des troubles du milieu du XVIe siècle qui avait vu la destruction intérieure de la collégiale par les fanatiques calvinistes. Mais il souligna combien, immédiatement après, les chanoines et les bourgeois ont veillé à renouveler ce trésor dans un élan de foi et de générosité qui s'est prolongé jusqu'aux temps présents avec le reliquaire de saint Hugues et l'ostensoir du 7e centenaire de la Fête-dieu, en 1946. Mais il évoqua aussi les « trésors permanents » : les stalles, les reliquaires de S. Feuillen, les grilles en dinanderie, le chœur en général et le nouvel espace liturgique (l'autel en dinanderie de M. Nulens et le mobilier de H. Vanderlinden (dessinés par M. Smoos). Il expliqua enfin les 4 « espaces » de cette exposition: la Parole, la Liturgie, le centre historique et son trésor, le lieu de piété populaire. Nous l'avons dit, de nombreux visiteurs étrangers (peu de Fossois), des Flandres, de Bruxelles ou d'Arlon, sont venus samedi et dimanche et ont émit leur admiration et leur intérêt. Puissent aussi de nombreux Fossois profiter de cette présentation tout a fait exceptionnelle de ce trésor : la dernière fois qu'on en a vu une partie, c'était à la Saint-Feuillen 1977. Plusieurs confrères, comme Marcel Nulens l'a fait vendredi, pourront vous guider et vous donner des précisions. Cette exposition est ouverte à la collégiale tous les jours de semaine, de 10 à 12 h et de 14 à 17 h le samedi jusque 18 h et le dimanche, seulement de 14 à 18 h. Et l'entrée est gratuite

Rappelons que les organisateurs lancent un pressant appel à des bénévoles pour assurer une présence continuelle pendant les heures d'ouverture. Des feuilles-calendrier, à l'entrée, permettent de s'inscrire pour ce service.

Conférences horticoles

La société locale de la Régionale d'horticulture de Namur reprendra ses conférences horticoles dès la rentrée. Les premiers rendez-vous ont déjà été fixés. A vos agendas!

- le lundi 4 septembre: Production et conservation des semences, par M.Vassart;

- le lundi 2 octobre: Les engrais et amendements, par M. Augustinus;

- le lundi 6 novembre: Fabrication des vins et jus de fruits, par M. Kaisin;

- le lundi 4 décembre: Élevage et alimentation des lapins en hiver, par M. Mignon.

Les conférences se tiendront à la salle des réunions du Syndicat d'initiative, 12 place du Marché à, Fosses-la-Ville.

 

Les transferts à la Jeunesse Aisemontoise

Entraîneur: Serge Crasset

Arrivées : Crecers (St-Germain), Van Vaerenberg (US Auvelais)

Départs : Abou Shalem (US Auvelais).

 

Les transferts au F.C. Bambois Sport

Entraîneur: Robert Dogot (Fosses)

Arrivées: Crasset (Bois-de-Villers),

Collin (Floreffe),

Wilmot (Bois-de-Villers),

Skabita (Fosses),

Marchal et Jacob (rec.)

Départs: Lombet (Philippeville),

Borbouse (Moustier),

Gilson (Moustier)